En ce moment
 

Du coach à la presse, l'Italie ENCENSE Romelu Lukaku après sa démonstration du weekend (photo)

 
 

Romelu Lukaku, auteur d'une véritable démonstration hier face au Torino, est en une de la presse italienne. Le Diable Rouge y est présenté comme l'homme providentiel de l'Inter Milan.

Il a encore une fois brillé, hier, face au Torino. Avec deux buts et autant de passes décisives, Romelu Lukaku a réussi la prestation parfaite, prouvant, s'il le fallait encore, qu'il avait une importance vitale dans cette équipe de l'Inter Milan. Une prestation XXL qui n'est évidemment pas passée inaperçu dans les médias italiens.

Ces derniers ont tous vanté les mérites du joueur belge. Comme la Gazzette dello Sport, qui l'affiche même en une avec une légende claire: "Bang Bang, Lukaku". Dans les colonnes, les propos sont élogieux et la mention claire: Romelu Lukaku est l'homme de la rencontre.

Eurosport, de son côté, ne semble plus savoir que dire sur le niveau affiché par l'attaquant belge. "L'âme, la personnalité, le charisme de son équipe. Il est décisif pour donner la charge du 1-2, marque le 2-2 facilement, inscrit le 3-2 sur un penalty et donne la passe décisive sur le 4-2. Que demander de plus?", s'interroge le site sportif italien.

Tutto Mercato emboîte le pas de ses confrères. "L'Inter est à ses pieds, la Serie A également. Il marque deux buts faciles mais il a également un pied dans les deux autres. Ses épaules sont assez grandes pour contenir l'équipe et ce n'est pas nouveau. Tant qu'il y a Big Rom, il y a de l'espoir !", peut-on lire dans leur analyse de la rencontre.

"J'ai des gars intelligents"

Et pourtant. Malgré la victoire et sa masterclass, Romelu Lukaku a tenu un discours plutôt alarmiste en fin de rencontre, mettant en garde l'ensemble de ses coéquipiers. "Nous ne sommes pas encore une grande équipe. Ce n'est pas bon d'être dans une telle difficulté car on a vraiment mal joué pendant 60 minutes. Sans malice et sans envie. Heureusement, nous nous sommes réveillés et nous avons gagné. C'est la chose la plus importante", a déclaré le Diable Rouge.

Des propos qui ont visiblement convaincu son coach, Antonio Conte, qui a toujours poussé pour recruter Lukaku à l'Inter Milan. Sans doute en partie pour cela. "J'ai des gars intelligents. Je suis content qu'il ait fait cette évaluation. Nous avons besoin d’une fureur compétitive, d'un réel désir de gagner. Et les adversaires doivent le ressentir. Et nous ne le faisons toujours pas. Mais c’est un groupe sain qui doit cependant le comprendre. Je suis d’accord avec Romelu", a analysé le tacticien italien.

Romelu Lukaku se dessine de plus en plus comme un incontestable leader à Milan. Et de quelle manière !

COVID 19 Belgique: où en est l'épidémie ce lundi 23 novembre?


 




 

Vos commentaires