Eden Hazard, cible des critiques de la presse espagnole pour son retour avec le Real Madrid

© BELGAIMAGE
 
 

Samedi après-midi, Eden Hazard a effectué son grand retour avec le Real Madrid après avoir manqué les rencontres internationales en raison d'un test positif au Covid-19. Le capitaine des Diables Rouges et Thibaut Courtois ont partagé les points face à Villarreal (1-1) lors de la 10e journée de Liga.

Malgré le penalty concédé par le gardien belge, c'est Hazard que la presse a pris pour cible ce dimanche. "Le retour d'Eden Hazard suscite toujours des attentes et beaucoup d'espoirs, car il reste le dernier gros transfert du Real Madrid. Mais il est rare que la réalité s'adapte aux rêves par la suite", peut-on lire dans Marca, lui laissant tout de même quelques circonstances atténuantes: "Il est clair qu'il manquait de rythme. Quand il n'a pas de vitesse et d'étincelle, il cherche toujours la solution la plus facile, en donnant la balle au coéquipier le plus proche de lui. Il abuse trop généralement du jeu latéral". La faute à un test Covid-19 "positif juste au moment où il semblait revenir en forme".

Même son de cloche pour l'autre quotidien madrilène AS: "Il est encore loin du Hazard de la saison précédant son arrivée à Madrid. Il avait une excuse parce qu'il revenait de confinement après avoir été testé positif. Mais la réalité est qu'il n'essaye même pas de déborder".

En Catalogne, mais fallait-il en attendre autre chose, le journal Mundo Deportivo le descend également: "Eden Hazard n'a pas encore explosé au Real Madrid. Le Belge est encore loin d'être le joueur que les Merengues ont fait signer de Chelsea et qui a été l'une des stars mondiales du football. Depuis sa blessure à la cheville, Hazard n'est plus le même. Et même s'il semble que cela soit derrière lui, il ne réalise pas ce que tous les supporters attendent de lui". Sur sa prestation face à Villarreal, Mundo Deportivo estime qu'"il a réalisé un retour très discret. Il a à peine joué un rôle dans les offensives du Real et n'a jamais essayé de dribbler ses adversaires ou de tenter une frappe de l'extérieur de la surface, pourtant l'une de ses forces. Il a perdu huit ballons et n'a jamais pris de risques dans ses passes. Une mauvaise performance qui a conduit Zidane à le faire sortir du terrain pour Vinicius".

L'autre journal catalan Sport lui a donné la note de 5/10: "Intermittent. Le Belge n'est pas à son meilleur niveau sans aucun doute. Il a eu des moments où il a laissé une trace de sa grande qualité, mais aussi de longues phases lors desquelles on ne le voit absolument pas s'intéresser au jeu".

> COVID 19 Belgique: où en est l'épidémie ce dimanche 22 novembre?




 

Vos commentaires