En ce moment
 

Il pourrait postuler au festival de Cannes: la simulation grotesque de Tammy Abraham en pleine finale de Conference League (vidéo)

Il pourrait postuler au festival de Cannes: la simulation grotesque de Tammy Abraham en pleine finale de Conference League (vidéo)
©AFP
 
Abraham
 

José Mourinho a confirmé ses dons de porte-bonheur du football italien en offrant à l'AS Rome son premier trophée européen, la nouvelle Ligue Europa Conférence, en battant difficilement en finale le Feyenoord Rotterdam (1-0) mercredi à Tirana.

La Roma s'en est remise à un joli enchaînement de Nicolo Zaniolo pour débloquer un match verrouillé (32e) puis aux gants - et aux poteaux - de son gardien Rui Patricio pour résister ensuite aux Néerlandais.

Ecrire l'histoire

Cette courte victoire vaut un premier titre international pour la Louve, après deux finales perdues (1984 en C1, 1991 en C3), si on excepte le succès en 1961 dans la Coupe des villes de foires, ancêtre officieux de la Ligue Europa.

"J'avais dit aux joueurs qu'ils avaient fait leur travail en se qualifiant pour la Ligue Europa (avec la 6e place en championnat, NDLR). Aujourd'hui, ce n'était pas du travail, c'était l'histoire à écrire", a commenté Mourinho.

Un message reçut cinq sur cinq par ses joueurs et notamment Tammy Abraham, le prolifique attaquant du club. Arrivé au début de la saison en provenance de Chelsea contre 40 millions d'euros, Abraham a planté 27 roses au cours de la saison et a parfaitement répondu aux attentes placées en lui.

Encore pendant la finale de mercredi soir, le joueur anglais a utilisé toute sa malice pour faire gagner du temps à son équipe. Après une faute assez anodine, l'attaquant se tient la cheville en simulant la douleur. Il va même envoyer un petit clin d'oeil vers son coach, José Mourinho, avant de continuer son cinéma.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires