La rupture est proche entre Mario Balotelli et Brescia: le club a envoyé une lettre de licenciement à son attaquant

La rupture est proche entre Mario Balotelli et Brescia: le club a envoyé une lettre de licenciement à son attaquant
©AFP
 

L'aventure de Mario Balotelli à Brescia, le club de la ville où il a grandi, risque de tourner court, plusieurs médias italiens rapportant samedi que le club a envoyé à l'attaquant une lettre de licenciement pour cause d'absences répétées. Selon Sky Sport, la Gazzetta dello Sport et l'agence Agi, le courrier aurait été expédié vendredi par les avocats du club.

Depuis la reprise des entrainements début mai, d'abord en séances individuelles puis collectives, Balotelli a été absent à plusieurs reprises, assurent les médias italiens. Cette semaine, Balotelli a expliqué sur Instagram qu'il était malade et il aurait envoyé au club des certificats médicaux le confirmant. Vendredi dans une interview au Corriere della Sera, l'entraîneur de Brescia Diego Lopez s'est dit "déçu" de l'attitude de son attaquant.

"On est tous déçus"

"Mario s’entraîne à part parce que ses équipiers ont fait un travail qu'il n'a pas fait. Les entraînements (individuels, ndlr) étaient facultatifs, ok. Mais le groupe a pris une route et lui une autre. Sur Zoom, pendant la quarantaine, on ne l'a pas vu. Même s'il dit qu'il se sent bien, il n'est pas au niveau de ses équipiers", a déclaré le technicien.

Il y a 10 jours, le président du club Massimo Cellino avait expliqué que l'ancien attaquant de l'Inter Milan ou de Marseille n'avait "plus l'esprit" à Brescia. "Je l'aime et j'espérais que l'air de chez lui et la volonté de retrouver la sélection lui feraient du bien. On est tous déçus", a-t-il ajouté. Balotelli a rejoint l'été dernier Brescia, le club de la ville où il a grandi auprès de ses parents adoptifs, tout juste promu en Serie A. Mais dans un club en difficulté sportive (20e et dernier du championnat), il n'a pas été performant, avec cinq buts en 19 matches.

 

Vos commentaires