Mort de Maradona: Dries Mertens honore une dernière fois la mémoire de la légende du football (vidéo)

Dries Mertens rend un dernier hommage à Maradona dans un célèbre quartier de Naples (vidéo)
© www.twitter.com/napolimagazine
 
 

Si le San Paolo était vide de supporters pour le match du Napoli contre Rijeka en Europa League, les abords du stade avaient des allures de Vésuve jeudi soir. Venus en masse, les fans napolitains ont célébré leur idole Diego Maradona, décédé mercredi, en allumant de très nombreux fumigènes.

Après le match, Dries Mertens, meilleur buteur de l'histoire du club où Maradona a vécu ses plus belles heures, s'est rendu dans le centre ville pour déposer une gerbe de fleurs et observer un moment de recueillement.

"Maradona est le symbole de cette ville et nous allons faire de notre mieux pour lui aussi", a déclaré le Diable Rouge, cité sur le site de son club. "Sa mort est un chagrin énorme, je comprends ce que peuvent ressentir ses proches et tous les fans. Mais il faut rester positif en sa mémoire".

Après un match "compliqué où il n'était pas facile de s'imposer", Dries Mertens, monté en cours de jeu, a été aperçu dans le centre ville napolitain tard dans la nuit. Le Belge, devenu en juin le meilleur buteur de l'histoire de Naples, ce qui lui avait valu les félicitations du "Pibe de oro", a déposé une gerbe de fleurs devant une fresque représentant l'Argentin dans les quartiers espagnols de Naples avant d'observer un moment de silence.

Dries Mertens avait égalé le record de 121 buts détenu par le Slovaque Marek Hamsik le 25 février dernier lors du match aller des huitièmes de finale de Ligue des Champions face au FC Barcelone. Le 23 octobre 2019, il avait dépassé Diego Maradona qui avait inscrit 115 buts pour Naples.

Mertens, 33 ans, était arrivé chez les 'Paternopei' en 2013 en provenance du PSV Eindhoven. Il a prolongé son contrat jusqu'en 2022 en juin dernier.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires