En ce moment
 

Didier Deschamps s'exprime sur l'intégration de Karim Benzema en Equipe de France

Didier Deschamps s'exprime sur l'intégration de Karim Benzema en Equipe de France
©Belga
 
 

L'alléchant triangle offensif autour de Karim Benzema a été à la hauteur des attentes mercredi en match amical contre les Gallois (3-0), l'avant-centre offrant une variété bienvenue pour Didier Deschamps, sélectionneur pragmatique qui offre une "totale liberté" à ses stars.

Ce vendredi après-midi, Didier Deschamps, interrogé par RMC Sport, s'est exprimé sur l'intégration de Karim Benzema au sein de l'équipe des champions du monde. "Je le dis en toute sincérité, il a été avec ces joueurs sous ce maillot, ou en club. Il a eu l'occasion de parler avec eux, c'est un non sujet. Si j'ai pris cette décision de le faire revenir, c'est bien parce que j'ai mesuré qu'il n'y avait aucun problème. J'ai toujours agi dans l'intérêt de l'équipe de France. L'équipe est au-dessus de tout", a confié le sélectionneur français.

Les projecteurs étaient tous braqués sur Benzema, de retour avant l'Euro sous la tunique tricolore plus de cinq ans et demi après la dernière fois. Sans pression apparente lors de ce match de préparation à huis clos à Nice, l'avant-centre du Real Madrid a déroulé "son registre, sa palette élargie" pour offrir aux Bleus "de la maîtrise et de la complémentarité", selon Deschamps.

L'attaquant de 33 ans s'est montré très disponible dans la construction du jeu, cherchant à combiner avec ses partenaires sans fioriture, souvent en une touche de balle quand le jeu le nécessitait. S'il a régulièrement décroché de sa position de départ, cela ne l'a pas empêché d'être présent sur tous les ballons aériens dans la surface, prenant quasiment à chaque fois le meilleur sur son vis-à-vis.

En somme, même s'il a conclu sa partie sans aucun but marqué, Benzema a délivré une prestation variée et complète que peu de joueurs sont capables de produire. En créant du liant sur la ligne d'attaque, il a montré qu'il pouvait peut-être constituer le chaînon manquant du duo Mbappé-Griezmann, parfois sous-exploité.




 

Vos commentaires