Jupiler Pro League - Entrées réussies du Beerschot, vainqueur à Ostende, et d'OHL, qui partage avec Eupen

Jupiler Pro League - Entrées réussies du Beerschot, vainqueur à Ostende, et d'OHL, qui partage avec Eupen
 
 

(Belga) Les deux dernières rencontres de la première journée de Jupiler Pro League, jouée à huis clos, se sont déroulées lundi soir, une grande première dans le football belge. Les deux promus de D1B, le Beerschot et Oud Heverlee Louvain retrouvaient l'élite. Les Anversois se sont imposés à Ostende 1-2 et les Louvanistes ont obtenu un point heureux à domicile contre Eupen 1-1, de quoi fêter positivement leur retour au sommet du football belge après respectivement 7 et 4 ans d'absence.

Les champions de Proximus League du Beerschot n'ont mis que 56 secondes avant de trouver le chemin des filets, avec la complicité involontaire du portier ostendais Guillaume Hubert, via le Camerounais Marius Noubissi sur un service de l'opportuniste Pietermaat (0-1). Remis de ce coup du sort, Ostende a commencé à mettre le nez à la fenêtre grâce à son nouvel attaquant l'Autrichien Kvasina (15e). Le KVO a continué à presser. Cela ne paya pas avant la pause. A la reprise alors que les équipes éprouvaient le besoin de retrouver leur second souffle, Vandendriessche égalisait de la tête sur un centre au 2e piquet (1-1, 63e). Le Beerschot repartit à l'attaque et en était récompensé sur un coup franc converti par Noubissi qui réalisait un doublé (1-2, 74e). Les Mauves ont ensuite tiré le rideau et ainsi inscrit leurs premiers points en division 1 depuis 2013, année de la faillite du Germinal Beerschot et du redémarrage de l'équipe au niveau de la 1re provinciale. OHL retrouvait la Pro League après quatre années de purgatoire. Face à Eupen, dominateur, les vice-champions de D1B ont été les premiers à trouver l'ouverture grâce à leur défenseur Sascha Kotysch à la reprise sur un coup franc de Mercier (57e, 1-0). Ce but tombé contre le cours du jeu ne démoralisa pas les Pandas et un quart d'heure plus tard, le marquoir indiquait 1-1 grâce à Isaac Nuhu. Le Ghanéen fut le plus prompt à profiter d'un ballon détourné malencontreusement par Kotysch que le gardien Keet avait eu du mal à repousser. La KAS tenta bien d'enlever les trois points dans le dernier quart d'heure en vain. Au classement six équipes comptent trois points et c'est Waasland-Beveren, club relégué puis sauvé in extremis par la justice, qui est premier à la différence de buts. (Belga)




 

Vos commentaires