En ce moment
 

Jürgen Klopp, fans anglais, Liverpool: le ministre de l'Intérieur français règle ses comptes après les incidents du Stade de France

Jürgen Klopp, fans anglais, Liverpool: le ministre de l'Intérieur français règle ses comptes après les incidents du Stade de France
 
 

Ce lundi, le ministre de l'Intérieur français, Gérald Darmanin, a décidé de contre-attaquer. Lors d'une conférence de presse, il a fait le point sur les incidents qui ont retardé la finale de la Ligue des Champions. Des milliers de supporters se sont retrouvés bloqués en dehors de l'enceinte pendant de longues minutes. S'il a révélé qu'une fraude massive de faux billets avait perturbé l'événement, il a aussi et surtout ciblé les fans et le club de Liverpool.

Il a d'abord chargé les fans anglais, qu'il accuse d'être des fauteurs de troubles. "Je rappelle que la France a organisé de très nombreux matchs de rugby et de football de très haut niveau ces derniers temps sans difficulté. C'était notamment le cas lors de la finale de Coupe de France. En 2019, la finale entre Liverpool et Tottenham avait posé les mêmes problèmes à Madrid. La finale de l'Euro à Wembley avait aussi posé les mêmes problèmes. La comparaison avec les JO et la Coupe du monde de rugby me paraît assez disproportionnée sachant qu'il y a, manifestement, que dans le football, avec certains clubs anglais, qu'il y a ces événements", a-t-il déclaré.

Il a ensuite reproché à Jürgen Klopp d'avoir provoqué une partie de ce chaos. "Il y a aussi l'entraîneur de Liverpool qui a appelé les supporters à venir en France même sans billets. Nous nous sommes retrouvés avec des dizaines de milliers de supporters britanniques, dont une partie avait respecté parfaitement les règles. Et une partie infime, mais extrêmement vivante, qui a bousculé les autorités", a analysé Gérald Darmanin.

Selon BFM TV, 48 personnes ont été placées en garde à vue. L'UEFA a lancé une enquête pour déterminer les causes de ce fiasco. 


 

Vos commentaires