Deux chocs, six Diables Rouges et quatre tickets à valider: 48 heures de suspense en Ligue des Champions

Deux chocs, cinq Diables Rouges et quatre tickets à valider: 48 heures de suspense en Ligue des Champions

La Belgique comptera six représentants cette semaine en Ligue des Champions. Mardi, ce sont Romelu Lukaku et Marouane Fellaini qui devront faire le boulot pour se sortir du piège sévillan, tandis que Radja Nainggolan ira au Shakhtar. Mercredi, place au choc de la semaine, entre le Barcelone de Thomas Vermaelen et Chelsea, qui peut compter sur Thibaut Courtois et Eden Hazard.

Suite et fin des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions cette semaine. Quatre matchs sont au programme, avec pas moins de six Diables Rouges concernés. Mardi, la Roma recevra le Shakhtar tandis que Manchester United affrontera le FC Sévile à Old Trafford. Mercredi, place au choc entre le FC Barclone et Chelsea, tandis que le Bayern se déplacera en Turquie pour affronter le Besiktas.


Nainggolan et la Roma sous le menace en Ukraine, Lukaku et Fellaini pour assurer


L'AS Rome n'aura plus le droit à l'erreur. Battus 2-1 à l'aller, en Ukraine, les Italiens devront capitaliser sur ce but à l'extérieur, inscrit par l'inévitable Radja Nainggolan. Le milieu belge continue de porter l'entrejeu romain et sort d'une rencontre aboutie face à Torino (3-0), dans laquelle il s'est illustré par deux passes décisives. Il devrait bien être titulaire dans le milieu.

L'autre affiche, mardi, opposera Manchester United à Séville. Dans un match très décevant, les hommes de José Mourinho avaient obtenu un partage vierge avant de recevoir leurs homologues espagnols dans l'antre d'Old Trafford. Les Red Devils devront compter sur Romelu Lukaku, qui devrait être aligné en pointe, tandis que Marouane Fellaini, de retour de blessure, sera bien disponible. Notez que United pourrait être privé de Paul Pogba, blessé depuis vendredi et encore incertain pour la rencontre de mardi. 


Eden Hazard devra se libérer contre Barcelone


Vainqueur 5-0 à l'aller, le Bayern Munich se déplacera en Turquie sans grande pression. Les hommes de Jupp Heynckes devront conclure et pourraient opter pour une composition hybride. Une supposée formalité pour les allemands.

Mais LE choc de cette semaine opposera Barcelone à Chelsea, au Camp Nou. Après le partage spectaculaire à Stamford Bridge (1-1), les Catalans partent avec un pronostic légérement favorable au moment d'affronter les Blues, vainqueur de Crystal Palace ce week-end.

A Barcelone, Thomas Vermaelen est disponible mais devrait être sur le banc, lui qui n'a pas disputé la rencontre de samedi. En pleine forme, les Catalans retrouveront Messi, absent face à Malaga en raison de la naissance de son troisième enfant. Une absence qui n'avait pas empêché Barcelone de prendre trois nouveaux points. La confiance est totale dans le groupe, qui se déplacera en Angleterre avec la ferme intention de rejoindre les quarts de finale de cette Ligue des Champions.

Du côté de Chelsea, l'espoir réside en partie sur Eden Hazard. Aligné en faux neuf à l'aller, le Belge n'avait pas brillé, peu alimenté en ballons et difficilement joignable par voie aérienne. Le joueur n'avait pas caché sa frustration au terme de la rencontre et espère sans doute retrouver son aile gauche au profit d'un attaquant de formation.

Antonio Conte pourrait revenir à un schéma de jeu plus traditionnel, en titularisant Alvaro Morata ou Olivier Giroud afin de libérer Eden Hazard. Face à Barcelone, les Blues n'ont pas le choix et devront au moins inscrire un but pour s'ouvrir les portes des quarts de finale. Thibaut Courtois, lui, sera titulaire.

Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu vendredi à Nyon, en Suisse. Manchester City, le Real Madrid, la Juventus et Liverpool sont d'ores et déjà qualifiés. Reste quatre places à prendre! 

Vos commentaires