En ce moment
 

Le geste de grande classe de ce joueur néerlandais envers un arbitre en larmes (vidéo)

Le geste de grande classe de ce joueur néerlandais envers un arbitre en larmes (vidéo)

Après la qualification des Pays-Bas pour le Final Four de la Ligue des Nations contre l'Allemagne (2-2) lundi soir, le défenseur néerlandais Virgil van Dijk s'est illustré avec un superbe geste envers un des arbitres en larmes.

Les "Oranje" sont de retour! Après quatre ans de malheur, les Pays-Bas se sont qualifiés lundi au bout d'un match de folie pour le Final Four de la Ligue des Nations au détriment de la France, en arrachant un nul 2-2 à l'Allemagne à Gelsenkirchen.

Menés 2-0 à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, les Néerlandais ont marqué deux fois coup sur coup par Quincy Promes (85e) et par leur capitaine Virgil van Dijk dans le temps additionnel (90+1).

L'Allemagne avait pourtant bien commencé, en marquant deux fois dans les 20 premières minutes, par Timo Werner (9e) et Leroy Sané (20e).

Au classement final, les Pays-Bas comptent 7 pts comme les Français, mais devancent les Bleus sur l'ensemble de leurs deux rencontres (2-1 à l'aller pour la France, 2-0 au retour pour les Pays-Bas).

Les "Oranje" joueront donc les demi-finales de cette nouvelle compétition en juin au Portugal, avec le Portugal, l'Angleterre et la Suisse. Didier Deschamps et ses hommes les regarderont à la télévision.

A la fin de cette rencontre, Virgil van Dijk s'est illustré avec un superbe geste envers un des arbitres, qui a terminé la rencontre en larmes. Sa mère est récemment décédée. Le défenseur néerlandais l'a pris dans ses bras pour le consoler. "Cet homme a craqué après le coup de sifflet final. Il avait les larmes aux yeux car il venait de perdre sa maman. Je lui ai souhaité beaucoup de courage et dit qu'il avait très bien arbitré. Ce n'est peut-être pas grand-chose mais c'est déjà ça", a confié l'international qui évolue à Liverpool.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires