Accueil Sport

Ses "Espagnols" en colère, le mercato de Manchester United risque d'être chaud bouillant

Manchester United est en pleine reconstruction avec son nouvel entraîneur, Ole Gunnar Solskjaer. Le mercato d'été des Red Devils devrait être chaud bouillant tant dans le sens des arrivées que des départs.

Si l'on parle des Kalidou Koulibaly (Naples), Raphaël Varane (Real Madrid), Alex Sandro (Juventus), Jadon Sancho (Dortmund) et d'une enveloppe de près de 300 millions d'euros pour le recrutement, ManU devra aussi travailler dans l'autre sens, à savoir le départ de certains gros joueurs.

Paul Pogba, cité au Real Madrid, Marcus Rashford, courtisé également en Espagne et qui aurait des exigences folles notamment au niveau salarial pour rester, ou encore Romelu Lukaku, qui a déclaré vouloir prendre une décision à l'issue de la saison, sont les noms habituels qui trustent les pages des médias britanniques.

Mais comme le souligne le tabloïd Daily Mail, les "Espagnols" du club mancunien ne seraient pas contents de leur traitement et envisageraient de quitter le navire cet été. Si David De Gea devrait rester encore au moins un an, les Juan Mata, Ander Herrera et autres Marcos Rojo et Alexis Sanchez pourrait partir plus tôt que prévu. Ils s'estimeraient moins mis en valeur que leur coéquipiers anglais, qui ont par exemple, signé plusieurs prolongations de contrat ces derniers temps.

Manchester United risque donc d'avoir moins l'accent espagnol à l'avenir...

À la une

Sélectionné pour vous