En ce moment
 

La police a activé ses cellules d'aide psychologique après l'accident au Rallye du Condroz

 
 

(Belga) En marge de l'accident doublement mortel survenu dimanche sur le parcours du Rallye du Condroz, la police a activé ses cellules d'aide psychologique, a appris mardi l'agence Belga auprès de la zone Meuse-Hesbaye.

Dès dimanche, peu après l'accident survenu dans le village de Moha, dans l'entité de Wanze, en province de Liège, le service d'assistance policière aux victimes (SAPV) de la zone de police Meuse-Hesbaye a été sollicité. "Notre collègue assistante sociale, appuyée notamment par le SAPV de Huy, est intervenue et intervient encore pour aider les personnes concernées de près ou de loin par l'accident. Elle assure un service de première ligne en étant à leur écoute et en les accompagnant. Elle peut ensuite, au besoin, les rediriger vers des services spécialisés", précise un commissaire de la zone. Les pompiers et policiers qui sont intervenus dimanche auront également droit à un soutien psychologique, s'ils le souhaitent. À cet effet, le service d'appui psychologique aux intervenants (API) de la Province de Liège organisera des séances en fin de semaine. "Issue de l'école de police de Liège, basée à Seraing, cette équipe organisera deux rencontres, jeudi matin puis dans l'après-midi, à laquelle pourront participer les policiers, pompiers et autres urgentistes qui ont participé aux opérations liées à l'accident de dimanche", conclut le commissaire mosan. (Belga)


 

Vos commentaires