En ce moment
 

Luc Alphand chasse en Russie: les photos qui dégoûtent les fans du champion français

Luc Alphand chasse en Russie: les photos qui dégoûtent les fans du champion français
Photo: Facebook

Luc Alphand est, au fil des années, devenu un des sportifs français les plus populaires. Après avoir dominé la scène mondiale en ski, avec 5 globes de cristal et 12 victoires en Coupe du monde (dont 10 en descente) entre 1995 et 1997, "Lucho" se lance à 32 ans dans une carrière de pilote automobile quelques mois après avoir pris sa retraite.

Le challenge est osé mais le Français est coriace. Les débuts sont difficiles, il s'accroche et s'impose progressivement comme un pilote qui compte, et va même remporter le Dakar en 2006.

En 2011 il va encore tester une nouvelle aventure en apprenant la navigation et se lance dans la Transat Jacques-Vabre.

A 51 ans, le Français a déjà vécu plusieurs vies, défendant toujours le "plaisir du sport", ce qui lui a valu une fameuse notoriété dans l'hexagone et en dehors.

Mais il semble qu'un séjour en Russie ait quelque peu égratigné le champion charismatique. Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrent en effet Luc Alphand trônant fièrement à côté d'animaux sauvages tués lors de parties de chasse au Kamchatka, dans l'extrême-Orient russe.

Des photos qui ont été largement partagées... pour critiquer les agissements de Luc Alphand. "Pauvre bête... Il n'a rien fait de mal...", "Pas fan mais bon !", "Mr Alphand , je vous connaissais plus sportif !", sont tous des commentaires postés sous les photos.

Mais il y en a de bien plus virulents. " Et fier d'être un vrai con en plus", "Remember Juan Carlos. Ça va lui coûter cher le con" ou encore "Un vrai putain de loser !"

Par ailleurs, des vidéos circulaient déjà avec Luc Alphand qui effectuait des parties de chasse de biches en Ecosse.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires