En ce moment
 

Vendée Globe: retour sur l'eau de presque tous les marins

Vendée Globe: retour sur l'eau de presque tous les marins
La navigatrice Samantha Davies (Initiatives-Coeur), le 29 mai 2020 au large de LorientLOIC VENANCE

"Ca fait du bien !": la navigatrice anglaise Samantha Davies a passé sa première nuit en mer depuis 7 mois après avoir repris les entraînements comme la grande majorité des 35 candidats au prochain Vendée Globe, course autour du monde en solitaire, qui doit partir le 8 novembre.

"On sent tout le monde hyper heureux de retourner travailler en ayant des objectifs. C'est une énorme motivation que d'avoir une vraie compétition en vue. Tout le monde se presse pour remettre à l'eau, on rattrape les deux mois perdus", souligne vendredi à l'AFP Samantha Davies (Initiatives-Coeur), de retour au port de Lorient (Nord-Ouest) après 24 heures passées en mer.

"Je n'avais plus passé de nuit en mer depuis la Transat Jacques-Vabre (novembre 2019), c'est la plus longue attente de ma vie !", poursuit la skipper, dont le bateau a été remis à l'eau le jour du déconfinement (11 mai).

La Britannique a raconté l'effervescence qui règne au port alors que la plupart des marins candidats au mythique Vendée Globe ont repris leur bateau en main.

Sont déjà retournés à l'eau les bateaux toute dernière génération de Jérémie Beyou (Charal), Charlie Dalin (Apivia), Thomas Ruyant (LinkedOut), Sébastien Simon (Arkea-Paprec), Alex Thomson (Hugo Boss), Armel Tripon (L'Occitane en Provence) et Nicolas Troussel (Corum L'Epargne).

Mais aussi les monocoques de Fabrice Amédéo (Newrest-Art & Fenêtres), Yannick Bestaven (Maître CoQ), Arnaud Boissières (La Mie Câline-Artisans Artipôle), Manuel Cousin (Groupe Sétin), Clarisse Crémer (Banque Populaire X), Kevin Escoffier (PRB), Isabelle Joschke (MACSF), Miranda Merron (Campagne de France), Alan Roura (La Fabrique), Kojiro Shiraishi (DMG Mori) et Maxime Sorel (V and B-Mayenne).

Les candidats au Vendée Globe devraient pouvoir s'aligner sur une course en forme de prologue, la Vendée-Arctique-Les Sables d'Olonne, qui attend toujours un feu vert pour un départ le 4 juillet.

La 9e édition du Vendée Globe - course autour du monde en solitaire et sans escale qui se joue sur des Imoca (monocoques de 18 m) - devrait partir des Sables d'Olonne le 8 novembre.

Vos commentaires