En ce moment
 

Simulation, tenues, mentalité: l'ancien patron de la F1 dézingue Lewis Hamilton

Simulation, tenues, mentalité: l'ancien patron de la F1 dézingue Lewis Hamilton
 
 

Bernie Ecclestone, 91 ans, ne semble pas être un fan de Lewis Hamilton. L'ancien patron de la F1, qu'il a finalement vendu à Liberty Media après des décennies de règne, a fustigé l'attitude du pilote britannique dans une interview accordée au Daily Mail.

Déchaîné, Ecclestone a notamment chargé Lewis Hamilton sur ses tenues et sa mentalité. Le Britannique, fan de mode, a déjà fait parler de lui à de nombreuses reprises pour ses tenues remarquées. Ce qui ne plaît pas l'ancien boss de la discipline. "Je ne sais pas pourquoi il vient habillé comme ça. Est-ce qu'il a un accord caché ? Est-ce qu'il veut se faire remarquer ? C'est probablement cela", a lancé Ecclestone.

Il a ensuite tancé Hamilton sur sa mentalité, pointant du doigt une certaine nonchalance maintenant que la Mercedes ne lui permet plus de gagner des courses. "Je pense que Toto Wolff (le patron de Mercedes, ndlr) en a marre de Lewis. Il ne donne pas l'impression d'essayer d'avancer. Lewis ne semble pas gêné de perdre. Il a un esprit de compétition, mais il prend la défaite un peu trop facilement à mon goût", a-t-il lancé, poursuivant ensuite avec une nouvelle charge. "Il n'a pas l'air d'aider George Russell (son équipier, ndlr). Il ne fait rien. Je pense qu'il s'en fout. Il n'est plus préparé à faire les efforts qu'il faisait avant pour s'imposer".

Bernie Ecclestone a, pour terminer, critiqué l'attitude d'Hamilton au sujet du marsouinage. Selon lui, l'Anglais a tout exagéré, alors qu'il s'était plaint de violentes douleurs au dos après le GP d'Azerbaidjan. "C'est des conneries", a lancé Ecclestone. "George est plus grand, si quelque chose devait arriver à Hamilton, cela lui arriverait aussi. Il y avait du Nigel Mansell dans son comportement", a-t-il déclaré.

Drôle d'ambiance dans le paddock...


 

Vos commentaires