En ce moment
 

Liège-Bastogne-Liège: Van Aert, Teuns et Evenepoel peuvent succéder à Gilbert qui dispute sa dernière Doyenne

  • Liège-Bastogne-Liège: Philippe Gilbert dispute sa dernière Doyenne

  • Liège-Bastogne-Liège: ambiance dans la Côte de la Redoute

 
 
 

Le plus vieux Monument cycliste de la saison, Liège-Bastogne-Liège, dont la première édition remonte à 1892, se dispute dimanche, mettant au passage un terme aux classiques du printemps. Pour la première fois depuis des années, la Belgique compte plusieurs candidats à la victoire.

Peu de changements ont été opérés au parcours de cette 108e édition de 'La Doyenne'. Au total, 257 kilomètres figurent au menu dimanche, la plupart des ascensions classées se trouvant après le demi-tour à Bastogne. Dans le final, légèrement redessiné, l'emblématique Côte de la Redoute et la Côte de la Roche-aux-Faucons sont les deux dernières des dix ascensions répertoriées.

Ensuite, la route descendra principalement vers Liège. Brillant vainqueur de la Flèche Wallonne mercredi, Dylan Teuns (Bahrain Victorious) appartient de facto à la liste des favoris. Le débutant Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), au service d'Alaphilippe à Huy, devrait trouver un parcours plus propice à ses qualités dimanche. Un autre débutant, l'invité surprise Wout van Aert, peut également s'immiscer dans la lutte pour la victoire finale.

Le dernier vainqueur Belge est Philippe Gilbert, vainqueur en 2011. Futur retraité, le Remoucastrien disputera la Doyenne pour la dernière fois de sa carrière.

Parmi les favoris, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a dû déclarer forfait en dernière minute. Le vainqueur sortant a dû rentrer en Slovénie à la suite du décès de la mère de sa compagne, Urska Zigart.

L'éternel Alejandro Valverde, quadruple vainqueur de la Doyenne et quatrième l'an passé, a confirmé mercredi avec sa deuxième place à la Flèche qu'il possédait encore les jambes pour lutter avec les meilleurs. Il pourrait s'offrir un magnifique cadeau à la veille de son 42e anniversaire, qu'il fêtera lundi.

Plus tôt dimanche, la 6e édition de la course dames figure au programme avec les Italiennes Marta Cavalli et Elisa Longo Borghini comme favorites.


 

Vos commentaires