En ce moment
 

Mondiaux de cyclocross - Sanne Cant va fêter son deuxième titre mondial comme il se doit

Mondiaux de cyclocross - Sanne Cant va fêter son deuxième titre mondial comme il se doit

(Belga) Heureuse après son deuxième titre mondial obtenu samedi à Valkenburg, Sanne Cant était peut-être bien moins émue que l'an dernier au Luxembourg lorsqu'elle avait remporté son premier sacre. L'Anversoise n'en demeure pas moins fière et compte bien fêter comme il se doit cette grande victoire.

"Cela a été un duel terriblement passionnant", a raconté la double championne du monde en conférence de presse. "Au début du dernier tour, j'avais huit secondes de retard et je pensais que c'était fini pour la victoire mais je me suis dit que je pouvais bien terminer et je me suis motivée. J'ai pensé : 'je dois tout donner pendant les huit prochaines minutes et ne rien lâcher'. La dernière montée d'escaliers était vraiment douloureuse. Je l'ai sentie dans tout mon corps et à la fin j'étais contente de voir l'arrivée. Je suis extrêmement fière d'avoir pu conserver mon titre. Ce soir, je vais certainement fêter ça dignement." Cette victoire prend encore plus de valeur sur le parcours rempli de côtes de Valkenburg qui ne convenait pas - sur papier - à l'Anversoise. La saison dernière, Cant n'avait pas su faire mieux qu'une douzième place sur ce parcours. "Aujourd'hui, la pluie a rendu le parcours boueux et nous avons dû beaucoup courir. Et quand il faut courir je suis forte donc cela a joué en ma faveur. J'ai couru beaucoup lors des derniers entraînements et cela m'a aidé." Cant a ensuite poursuivi en parlant de ses sensations après avoir complimenté son adversaire du jour Katie Compton. "Katie méritait aussi la victoire mais bon il ne peut y avoir qu'une gagnante. Cette course a été une des plus dure de ma carrière. Cela fait deux à trois saisons que je domine mais cela a toujours été difficile de remporter le titre mondial. L'an dernier j'ai brisé la glace et cette année je suis parvenue à confirmer. Je suis un peu moins émue que l'an dernier mais je suis toujours aussi fière de ce que j'ai accompli. Je suis peut-être bien plus heureuse qu'en 2017." (Belga)

Vos commentaires