Accueil Sport

Vers une révolte des joueurs à la Coupe du Monde ? Un coup se prépare pour défendre les droits humains au Qatar

La Coupe du Monde au Qatar, cela fait réagir partout. Le principal reproche réside dans le traitement des ouvriers actifs sur les chantiers liés au tournoi. Un irrespect des droits humains, alors que nombre de personnes ont perdu la vie pendant ces travaux, qui commence aussi à inquiéter les joueurs. Pour la première fois, certains d'entre eux admettent qu'ils se préparent à agir.

C'est ce qu'a confirmé Harry Kane, international anglais, qui sera sélectionné pour représenter son pays au Qatar. Dans une interview accordée à Reuters, il confirme que la situation des droits humains dans le pays intrigue et inquiète les joueurs. Au point qu'ils envisagent d'agir, sous la tutelle de trois grands joueurs. Kane, donc, mais aussi Hugo Lloris et Christian Eriksen.

"Christian Eriksen m'a contacté il y a quelques semaines maintenant. Évidemment, il y a aussi Hugo Lloris, avec qui je suis quand même beaucoup en contact. Donc la discussion est là pour peut-être faire quelque chose collectivement.?Quand nous prendrons une décision sur quelque chose que nous voulons faire, nous le partagerons certainement. Je pense qu'il sera important de le faire collectivement. J'ai l'impression que cela nous mettra dans une position de puissance", a lancé l'Anglais, qui lance ainsi un appel aux joueurs à s'unir tous ensemble lors de cette action, qui doit encore être définie.

Vers une fronde globale au Qatar ? 

À la une

Sélectionné pour vous