Accueil Actu Belgique Faits divers

Marijuana, haschich, cocaïne: des caches aménagées découvertes dans des voitures lors d'une vaste opération transfrontalière

Du jeudi 1er décembre au dimanche 4 décembre, les polices du Benelux et de la France ont organisé une opération transfrontalière contre le trafic et le tourisme de la drogue. Sur les 1.083 véhicules, 2 bus et 1 train contrôlés, 119 personnes étaient en possession de drogues. 27 personnes étaient sous influence, 13 personnes ont été arrêtées et 16 véhicules ont été saisis.

Ces actions s'inscrivent dans le cadre de la coopération "Hazeldonk" dans laquelle les services de police et de douane des pays du Benelux et de la France s'attaquent aux réseaux de distribution organisée de drogues et aux organisations criminelles impliquées afin de renforcer la sécurité dans chacun des pays partenaires.

Au total plus de 700g de marijuana, haschich et spacecake ont été saisis, ainsi que 21 joints, plus de 120g de cocaïne, plus de 130g d'héroïne, plus de 120g d'amphétamine, plus de 200g de kétamine, 10 pilules d'XTC, 7 armes et 22.030 euros.

Des véhicules contenants beaucoup de drogues

Le vendredi 2 décembre, vers 23h, la Police Locale de Dilbeek a contrôlé un véhicule avec une plaque d'immatriculation belge appartenant à une société de location. À l'intérieur du véhicule, plusieurs emballages, sous vide transparents et prêts à être livrés de porte à porte, contenant de la kétamine, de la cocaïne et de la marijuana ont été découverts. Le conducteur, un ressortissant néerlandais, a été mis à la disposition du Procureur du Roi.

Le samedi 3 décembre, lors d'un contrôle mixte des douanes de Brasschaat et de la Police Fédérale de la route d'Anvers, un véhicule avec des plaques d'immatriculation belges a été intercepté. Il était équipé d'un espace aménagé construit de manière professionnelle. Une grosse somme d'argent et une montre de valeur ont été trouvées dans le compartiment. Le conducteur a été mis à la disposition du parquet et le véhicule a été saisi.

Aux Pays-Bas, deux véhicules avec des caches aménagées professionnelles ont été saisis au cours de l'opération. L'un de ces espaces contenait également plus de 20 000 euros.

Caches aménagées dans des véhicules

Sous l'impulsion du team Drogues de la Direction centrale de lutte contre la criminalité grave et organisée (DJSOC), un groupe d'experts "caches aménagées dans des véhicules" a été créé. Des collègues des douanes, de la Police Locale et de la Police Fédérale en font partie et assurent une vision encore plus large de ce phénomène.

L'un des objectifs du groupe d'experts était de renforcer la prise de conscience. C’est à cette fin qu’a été élaborée la formation "contrôle d’un véhicule en cas de suspicion de présence de stupéfiants – caches aménagées". En 2021, 1 381 collègues ont été formés et 115 sessions ont été organisées par le groupe d'experts.

L'attention spécifique portée à ce phénomène porte ses fruits : 108 caches aménagées dans des véhicules ont été découvertes en 2021, contre une septantaine en 2020.

À la une

Sélectionné pour vous