Accueil Actu

Coronavirus en Belgique: le lien entre l'obésité et le risque d'une évolution grave du covid confirmé

Lors de la conférence de presse quotidienne sur la situation sanitaire en Belgique, le porte-parole interfédéral coronavirus, l’infectiologue Yves Van Laethem, a été interrogé sur une éventuelle corrélation entre l’obésité et une évolution plus grave du de la maladie en Belgique.

Yves Van Laethem confirme qu’il y a bien une incidence de l’obésité sur l’évolution de la maladie, et c’est aussi constaté dans notre pays. "Pour les patients les plus sévèrement atteints, et on songe aux patients qui sont intubés et ventilés dans les soins intensifs, dans la plupart des pays actuellement, et ça a été remarqué en Belgique aussi, l’obésité et tout spécialement l’obésité morbide joue un rôle. Elle joue un rôle d’une part par les co-facteurs, qui sont le diabète et l’hypertension, quasiment toujours présents. Probablement aussi pour des raisons plus mécaniques, concernant les difficultés de ventilation chez ces patients. S’y ajoute peut-être aussi d’autres raisons qui ne sont pas encore précisées. Mais effectivement, en Belgique également, on note que l’obésité, surtout lorsqu’elle est importante, est un facteur de risque pour les patients les plus sévèrement atteints", souligne l’infectiologue.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: les dernières infos

À la une

Sélectionné pour vous