Accueil Actu

Le Roi Philippe dévoile le tram nouvelle génération: découvrez ce véhicule qui sera dans nos rues en 2020

Le Roi Philippe effectuait une visite ce matin, à l'occasion des 150 ans du Tram. Le tout premier tramway a commencé à circuler le 1 er mai 1869 dans les rues de Bruxelles. Un moyen de transport qui n'a pas vieilli. Un nouveau tram a d’ailleurs été présenté ce matin.

Le roi salue la foule, enthousiaste de le rencontrer aux abords du parc royal. Une visite qui marque le début des festivités. Il se dirige à l’intérieur pour une mission toute particulière : dévoiler le tram nouvelle génération. Un modèle qui sera sur les rails dès 2020. Un hommage à Bruxelles, avec des influences du style Art Nouveau.

"Vous les voyez dans les courbes, dans l’utilisation des cuirs, dans les coloris il y a du bronze, du cuivre, il y a des éléments de détails qu’on ne voit pas dans autres trams industriels. Ici on a essayé de retrouver une chaleur basée sur les formes qui étaient courbées et organiques", explique Axel Enthoven, designer du "tram nouvelle génération".


Un tram célébré et plus moderne que jamais

Du style et plus d’espace avec des portes plus larges, et de nouveaux sièges rabattables. Pour les conducteurs, des améliorations aussi.
"Ils ont tout axé sur l’ergonomie. Donc, le manipulateur se trouve intégré dans l’accoudoir, c'est beaucoup plus pratique, moins fatiguant pour les personnes qui vont conduire ce tram", remarque Johanna Burnet, formatrice professionnelle des conducteurs de Tram STIB.

Une journée de présentation qui ne te tombe pas au hasard. Il y a tout juste 150 ans, le premier tram sillonne les rues de Bruxelles. Il relie le Bois de la Cambre à la place Louise. Un moyen de transport alors coûteux, mais aujourd’hui il accueille des millions de voyageurs chaque année.
"On a plein de projets d’extensions, on a la prolongation de la ligne 9, on a une ligne vers Tour et Taxi. On a des lignes pour les 40 ans devant nous donc il n’y a pas de problème, on a plein de projets", raconte Brieuc De Meeûs, directeur général de la STIB.

Des projets, et de nombreuses festivités sont prévues toute cette semaine à travers la capitale. 

À la une

Sélectionné pour vous