Accueil Actu

Les bus de Lijn ne passent plus par la gare du Nord à Bruxelles: le bourgmestre appelle le gouvernement fédéral à réagir

Depuis ce matin, les bus de la société flamande de Lijn ne passent plus par la gare du Nord à Bruxelles. Il y a trop d'insécurité pour les chauffeurs. Ils s'inquiètent aussi des risques sanitaires. Conséquences: des problèmes de mobilité place Rogier. Le bourgmestre de Schaerbeek appelle le gouvernement fédéral à réagir..

Il y a une file de bus, à 100 mètres de la gare du Nord. L'arrêt Rogier se transforme en terminus.

"C'est ici le terminus", nous déclare un chauffeur. "Vous n'allez pas gare du Nord?", s'enquiert notre journaliste. "Non, non, non", répond fermement le chauffeur. "Pourquoi?", demande Chantal Monet. "Je ne sais pas",  rétorque le chauffeur, voulant mettre fin à la discussion.

Le trafic est perturbé. Les usagers sont à bout de patience.

"3/4 d'heure. On voit tous les bus qui passent mais aucun ne s'arrête sur ma ligne", se plaint un Français. "Je leur demande, pourquoi et ils me répondent "néerlandais ou rien", témoigne ce navetteur.

L’insalubrité Gare du Nord… Les habitués connaissent et s’étonnent que rien ne soit fait.

"Je travaille à Moorsel et cela fait un an que c'est comme cela. Et qu'on ne me dise pas que c'est pas vrai", s'indigne une dame.

Ce matin sur nos antennes, le bourgmestre de Schaerbeek dénonçait l’inaction du gouvernement fédéral.

Bernard Clerfayt: "Il est scandaleux que ce gouvernement termine son mandat et n'ait pas offert de solution. Il y a des gens qui souffrent de cette situation. J'ai reçu une pétition des gens de ce quartier qui n'en peuvent plus du poids que cette situation a sur le quartier environnant. Les commerçants n'en peuvent plus. Nous n'en pouvons plus sur le plan local. Ce n'est pas le bourgmestre qui va être le superman et qui va trouver les solutions que le fédéral n'a pas trouvées." 

Maggie De Block, ministre de la Santé, de l'Asile et la Migration affirme de son côté: "Je veux bien essayer de coopérer pour résoudre le problème mais comme bourgmestre tu as aussi ta responsabilité. Il faut coopérer avec tout ceux qui sont compétents et pour la gare du Nord on est nombreux."

Bref, chacun appelle l’autre à coopérer. Ils sont au moins d’accord sur ce point-là. 

À la une

Sélectionné pour vous