Accueil Actu

Les hérissons menacés d'EXTINCTION: l'espèce pourrait disparaître d'ici 2025

Les hérissons pourraient disparaître d'ici 2025. L'espèce est en effet en danger. Mais comment ces petits animaux qui peuplaient nos jardins se sont retrouvés sur la liste des espèces menacées ? Et comment pouvons-nous éviter leur disparition ?

Ils sont près de 80 hérissons à être arrivés malades ou blessés dans le refuge Annexe Hérissons de Jumet. L’un d'entre eux est surnommé Pac-Man. Il revient de loin, après avoir été sérieusement blessé par une débroussailleuse. "Il était totalement ouvert, à chair nue, explique Carole Anne-Bouillon d’Annexe Hérissons, un centre de soins et revalidation pour hérissons sauvages. On a fait des bains, on a nettoyé et on a appliqué des crèmes. Aujourd’hui, la plaie est très belle, la vétérinaire est d’ailleurs contente du résultat. Mais malheureusement, il va passer l’hiver avec nous. Il sera relâché au printemps dans un milieu adéquat."

Le refuge géré par une poignée de bénévoles affiche complet. "On nettoie leur cage, on leur met de nouvelles gazettes pour qu'ils soient bien propres et à manger, bien sûr", confie Marie-Chantal Houyoux, bénévole.

Une bactérie agressive

Les robots tondeuses sont également une source de danger. Et depuis deux ans, une mystérieuse bactérie agressive s'en prend aux hérissons, la corynebactérium. Des jeunes qui viennent d'arriver au refuge en sont porteurs. "Elle peut être mortelle et se présente en général par des sortes de plaies cutanées, parfois même en interne, qu'on ne voit pas", déclare Carole Anne-Bouillon.

Rajoutez à cela les dangers de la route, les pesticides, l'absence d'habitat ou les animaux agressifs… Le hérisson est en danger. Certains imaginent même sa disparition aux alentours de 2025. "C'est certain qu'il y a une extinction de l'espèce. Mais dire qu'elle sera totalement éteinte en 2025/2030… C'est difficile de se prononcer. Tant que ces dangers seront présents, cette espèce sera toujours menacée."

Il y a de plus en plus d'hérissons en danger recueillis dans ce centre: 600 cette année, contre 450 en 2020.

À la une

Sélectionné pour vous