Accueil Actu Magazine CPTLJD

170 Belges présents à la Cop28 mais pas la ministre flamande du Climat: "Elle considère que les discussions internationales ne sont pas utiles"

La Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques Cop28 s’est ouverte ce jeudi à Dubaï. Une délégation de 170 Belges va se rendre sur place pour représenter notre pays, en ce compris 6 ministres chargés de l’environnement. C’était l’un des débats ce dimanche sur le plateau de C’est pas tous les jours dimanche

Parmi les invités sur le plateau, Philippe Henry, vice-Président et Ministre du Climat, de l'Energie et de la Mobilité en Wallonie (Ecolo). Il a indiqué qu’il se rendrait à la Cop28, "parce que c’est très important", contrairement à son homologue flamande Zuhal Demir (N-VA). La ministre flamande du climat a d’ailleurs estimé que ce sommet était "un théâtre de marionnettes." 

Philippe Henry réagit

La position de la ministre flamande ne passe pas auprès de Philippe Henry qui considère que "pour agir pour le climat, il n’y a que deux manières de le faire: c’est la négociation internationale. C’est très compliqué et bien sûr, c’est beaucoup trop lent, j’aimerais vraiment que ça avance plus vite. Il faut multiplier les contacts multilatéraux, bilatéraux, les accords internationaux et c’est l’action chez soi."

Et de poursuivre: "Ma collègue flamande, malheureusement, considère que les discussions internationales ne sont pas utiles. Et, d’autre part, elle refuse les objectifs pour nous-mêmes. Mais à ce train-là, ce n’est pas possible de résoudre le problème climatique."

C’est plus important qu’aller à une Cop quand même

Pour représenter le parti N-VA, la députée fédérale Kathleen Depoorter était présente à RTL House. Et elle n’a pas hésité à défendre Zuhal Demir: "Franchement, un peu de sérieux", a-t-elle lancé d'emblée. "Il y a un porte-parole pour les 4 ministres du climat de la Belgique, c'est Alain Marron. Il va là-bas, il va être présent. Alors pourquoi notre ministre devrait y aller ? Elle doit travailler sur le terrain, elle est en train de travailler. C’est plus important qu’aller à une Cop quand même", a-t-elle ajouté.

Son intervention a comme qui dirait... jeté un froid sur le plateau de C'est pas tous les jours dimanche. Après un moment de blanc, Christophe Deborsu a rapidement tenté de passer à autre chose.

Quel coût pour aller jusqu'à la Cop28 à Dubaï?

Pour la petite anecdote, on a demandé à Philippe Henry combien lui coûterait son voyage jusqu'à Dubaï pour assister à la Cop28. "Je ne saurais pas vous dire comme ça. Mais ce qui est certain, les négociations internationales nécessite de se déplacer de temps en temps. Je ne le fais quasiment jamais, mais les conférences climatiques sont très très importantes, quoi qu'en disent différentes personnes", s'est-il défendu.

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • elle a bien raison, à quoi ça sert d'aller gaspiller de l'argent là-bas !!! et qui paie tous ces frais ????? en plus ça ne sert à rien que faire du blabla et du tape à l'oeil

    Ray G
     Répondre
  • Beaucoup de ses gens là sont écolos en dehors des vacances, mais sitôt que les vacances arrivent vivent l'avion ,d'après les chiffres de millions de départ

    Alphy .....
     Répondre