Accueil Actu Magazine Culture

Mort de Tom Verlaine, ex-leader de Television et figure de la scène punk-rock

(Belga) Sans lui, le punk-rock qui émergea de l'underground new-yorkais à la fin des années 1970 n'aurait jamais eu son hymne "Marquee Moon", morceau-monstre et album-phare du groupe Television, aussi influent que son ex-leader Tom Verlaine, mort à 73 ans, a annoncé samedi sa famille.

C'est sa fille Jesse Paris Smith, née de sa relation avec Patti Smith, autre figure majeure de la scène musicale de l'époque, qui en a fait l'annonce au New York Times, sans préciser la cause du décès, sinon qu'il résultait d'une "une courte maladie". Né Thomas Miller, il décida de se faire connaître sous le nom de Tom Verlaine, en hommage à Paul, le poète français dont il tentera d'insuffler le lyrisme dans ses textes, tout en jouant de la guitare d'une façon bien à lui, à la fois éthérée et agressive. Avec au bout un premier album majeur: "Marquee Moon", sorti en 1977. Long de presque dix minutes, le single éponyme illustra à lui seul la richesse d'un mouvement qui a créé de nombreux territoires musicaux, des Ramones aux Talking Heads, en passant par Blondie. Tous allaient dans la même église prêcher leur parole: le CBGB's, club fiévreux du Lower East Side new-yorkais où se vécurent les plus belles heures du punk-rock. Television n'en a pas moins connu un succès commercial relatif, bien que "Marquee Moon" figure en très haute place des divers classements, sans cesse actualisés, d'œuvres majeures, chez Rolling Stone, le NME ou Pitchfork. Après deux albums, le groupe s'est dissout et Verlaine a sorti une dizaine de solos, tout en collaborant avec de nombreux artistes, tels David Bowie et Patti Smith. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous