Accueil Actu Monde Europe

Frontex annonce un déploiement de 50 fonctionnaires à la frontière finlandaise

L'agence européenne de garde-côtes et de garde-frontières Frontex a annoncé jeudi le déploiement prochain de 50 fonctionnaires à la frontière finlandaise, Helsinki accusant la Russie d'orchestrer une crise migratoire.

Frontex "prévoit de déployer 50 gardes-frontières et d'autres membres du personnel, ainsi que des équipements tels que des voitures de patrouille, afin de renforcer les activités de contrôle des frontières de la Finlande", a indiqué l'agence dans un communiqué ajoutant que le déploiement devrait commencer "dès la semaine prochaine".

La Finlande, qui a rejoint l'Otan en avril en réaction à l'invasion russe de l'Ukraine, a demandé l'aide de l'agence européenne face à la hausse d'arrivées de migrants en situation irrégulière via la Russie. Le pays nordique accuse sa voisine d'instrumentaliser les personnes sans visa qui passent la frontière, principalement originaires du Proche-Orient et d'Afrique, en particulier d'Irak, de Somalie et du Yémen.

Samedi, Helsinki a fermé jusqu'au 18 février quatre points de passage frontaliers du sud-est de la Finlande avec la Russie, quatre autres restant ouverts dans le nord du pays. En réaction, les autorités russes ont annoncé jeudi avoir renforcé les mesures de sécurité dans la région de Mourmansk (nord-ouest), frontalière de la Finlande.

À la une

Sélectionné pour vous