Accueil Actu Monde Europe

Vers une visite médicale obligatoire à l'obtention du permis de conduire? Le Parlement européen est favorable

Une majorité d'une voix s'est dégagée, jeudi en commission du Parlement européen, sur la révision de la directive sur les permis de conduire, en faveur d'un texte qui prévoit l'obligation de passer une visite médicale à l'obtention du permis, ainsi qu'à son renouvellement tous les 15 ans, selon la rapportrice.

Le vote a été acquis par 22 voix contre 21 et 2 abstentions en commission Transport et Tourisme (TRAN). Le texte devrait arriver en plénière en janvier ou février. "C'est un vote de bons sens: le permis de conduire est avant tout un outil au service de la sécurité routière", s'est réjouie la rapportrice du texte, la Française Karima Delli (Verts/ALE).

Elle rappelle les objectifs de l'UE de réduire de moitié le nombre de morts sur les routes en 2030 par rapport à 2020 et d'atteindre le "zéro mort et blessé grave" d'ici 2050. Concernant les permis autos et motos, les élus n'ont pas soutenu la volonté de la Commission de différencier la durée de validité pour les seniors, en la réduisant à 5 ans pour les conducteurs de 70 ans et plus, avec visite médicale ou cours de mise à niveau à la clé.

En début de semaine, les États membres (Conseil) avaient quant à eux décidé de préserver leur choix d'une telle restriction, d'ores et déjà rejetée par le ministre belge Georges Gilkinet (Ecolo). Malgré le calendrier très serré, Mme Delli a dit espérer un accord définitif entre le Parlement et les États membres sous présidence belge du Conseil. L'UE a enregistré l'an dernier 20.640 morts sur ses routes.

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Tout à fait d'accord et ça me paraît discriminatoire aussi, d'abord ils visent les personnes à partir de 70 ans en partant du principe, visiblement, qu'à partir de cet âge là, automatiquement, on ne sait plus conduire mais une personne n'est pas l'autre, ensuite il n'y a pas besoin d'atteindre cet âge là pour être dangereux sur la route et maintenant, les gens devront être pétants de santé pour avoir et/ou garder leur permis...on va loin là!

    Hélène Mommer
  • La majorité des accident sont du à la vitesse ou à l'usage ou a l'abus de substances illicites.

    José Docquier
     Répondre
  • Mais que voilà encore une bonne idée de politicards!!! Décidément, ils n'en ratent pas une... Incroyable!!!

    Eddy PONDANT
     Répondre