Accueil Actu Régions Bruxelles

Plus de 170 postes à pourvoir à la nouvelle prison d'Haren: quels sont les profils recherchés?

La nouvelle prison de Haren qui a ouvert récemment recherche du personnel. Plus de 170 emplois sont à pourvoir. Un job day était d'ailleurs organisé ce samedi. Le nouveau centre pénitentiaire recherche des profils plus spécifiques tels que des accompagnateurs de détention et des assistants de sécurité. Ces nouveaux postes permettront de mettre en avant la réinsertion des détenus. "Il faut les préparer pour leur sortie de prison. Travailler avec des accompagnateurs de détention met l'accent sur l'interaction, la motivation et l'accompagnement individuels pour qu'ils puissent mieux se préparer à ce moment de liberté", explique Hilde Guffens, chef de projet des nouveaux profils. 

La prison de Haren manque de personnel. En organisant cette journée de recrutement, la direction espère pallier ce manque. Au total, 173 postes sont à pourvoir. Le Service Public fédéral de la Justice a collaboré avec Actiris, l'office bruxellois de l'emploi pour effectuer une première sélection de candidats. "On a invité un maximum de chercheurs d'emploi, et on a finalement reçu 354 CV. Aujourd'hui, on a pu inviter 120 personnes. On espère que beaucoup de personnes sortiront avec un contrat", détaille Jan Gatz, porte-parole d'Actiris. 

À l'issue de cette journée, un candidat sur deux a été retenu. Les candidats retenus pourront commencer d’ici quelques semaines, après avoir passé un test médical. 

À la une

Sélectionné pour vous