Accueil Actu Régions Liège

René reçoit un petit chien pour combler sa solitude: ne supportant pas ses aboiements, il tue Pantoufle

Un homme de 71 ans a égorgé le chien qu'il venait de recevoir d'un couple, rapporte Sud Info.

C'est une belle histoire au départ, mais qui a viré au drame… René, un homme de 71 ans vivant dans une résidence service de Wanze, trouvait ses journées bien longues.
"Je n’ai plus de nouvelles de ma famille, ni de mes amis. Ici, je ne vois plus personne. La présence d’un animal est tellement réconfortante", confie-t-il à Sud Info.

S'étant retrouvé seul à la mort de son chien, il lance un appel sur Facebook pour adopter un nouvel animal. Il est entendu : touché, un couple de Colfontaine traverse le pays pour offrir Pantoufle à René, bichon maltais de presque quatre ans.

La rencontre se passe très bien et le vieil homme est à la fois ravi et ému de ce geste de générosité. Les deux donateurs rentrent chez eux sans Pantoufle, mais fiers d'avoir accompli ce beau geste, et persuadés qu'ils auront des nouvelles de leur bichon.

Malheureusement, en appelant à la résidence service pour savoir comment se passe l'acclimatation, ils apprennent le drame qui s'est produit quelques heures plus tôt.

Vers 23 heures, ne parvenant pas à arrêter les aboiements de Pantoufle, il a égorgé l'animal avec un couteau. Le petit chien a été retrouvé agonisant au petit matin, mais rien n'a été possible pour le sauver. Sous le choc, le généreux couple de Colfontaine a récupéré la dépouille et l'a enterrée dans son jardin.

Comme le rappelle Sudinfo, dans un tel cas, la police doit être appelée sur les lieux afin de dresser un procès-verbal et une plainte déposée pour que cela remonte au parquet. Sans cela, aucune interdiction de détenir un animal de compagnie pour ce monsieur ne pourra être prononcée. 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

7 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Tout à fait, ce type est un danger pour la société

  • Ce type a un problème psychiatrique. SudInfo est entièrement responsable de ce qui s'est passé. Ils n'ont aucune déontologie journalistique

  • Pour ma part, je dirai même qu'il faut faire pareil avec lui... Quand on est capable d'une telle chose, cette personne ne doit plus vivre non plus!!!

    Eddy PONDANT
     Répondre
  • Il me semblait nécessaire dorénavant d'obtenir une autorisation pour recevoir un animal ? D'autant que l'âge du monsieur, son éventuel état de santé et le fait qu'il soit en home sont autant de questions qui influent beaucoup sur le bien être de l'animal !

    jacques elias
     Répondre
  • ça donne envie de faire plaisir pff

    CHRISTINE LIENARD
     Répondre
Plus de commentaires