Accueil Actu Vos témoignages

Jean-Louis jette "1 paquet de cigarettes, 2 canettes et des mouchoirs" dans une poubelle publique d'Evere, il reçoit une amende de 350€

Cet habitant d'Haren ne se doutait pas que jeter un petit sac plastique, contenant quelques déchets dans sa voiture, pourrait lui coûter aussi cher. Il nous raconte cette mauvaise surprise via le bouton orange Alertez-nous.

De passage dans la commune d’Evere avec sa femme pour aller à la pharmacie, Jean-Louis, habitant d'Haren décide de se débarrasser de quelques déchets se trouvant dans sa voiture. "Je pense qu'il y avait un paquet de cigarettes, deux canettes et des mouchoirs", se souvient-il. Ces quelques affaires, le couple décide de les rassembler dans un sac en plastique et de jeter celui-ci dans une poubelle publique.

Quelques jours plus tard, un courrier recommandé tombe dans leur boite aux lettres. Celui-ci signale au couple que leurs déchets ont été retrouvés et qu'ils devraient payer une amende pouvant aller jusqu'à 350€.

Si les services de propreté de la commune d'Evere ont pu retrouver Jean-Louis et sa femme, c’est à cause d’une lettre qui se trouvait aussi dans ce sac en plastique jeté à la poubelle. En effet, des agents communaux, mais aussi de Bruxelles-propreté, ont le rôle d'investiguer dans les poubelles afin de chercher des preuves.

Si j'avais su, j'aurais renversé le plastique dedans

"Je ne vois pas le souci de jeter un sac en plastique dans une poubelle", réagit Jean-Louis. "Si j'avais su, j'aurais renversé le plastique dedans".

Des déchets ménagers

Ce sac est en fait considéré comme un "déchet ménager". Ce sont des déchets dont le producteur est un ménage. Il n'est pas autorisé de s'en débarrasser dans une poubelle publique, mais plutôt dans les sacs-poubelles prévus à cet effet.

Il semblerait que ce soit le nombre de déchets et le document associé ainsi concentrés qui expliquent que cela ait été considéré comme des déchets ménagers.

La commune d'Evere le rappelle sur son site internet : "Rappelons que ces poubelles sont destinées à recevoir les petits déchets comme papiers, canettes, emballage de snack etc. et sont munies d’un cendrier. En aucun cas, elles ne sont destinées à recevoir les sacs de déchets ménagers ni à recueillir les dépôts clandestins d’objets encombrants sous peine d’amende administrative pouvant atteindre 350 €".

"Depuis que je suis tout petit, je jette dans les poubelles. Là, on se fait sanctionner parce qu'on jette dans une poubelle. C'est un peu abusé quoi", se scandalise Jean-Louis

La commune d'Evere en guerre contre les poubelles qui débordent

Il faut dire qu'Evere a décidé de serrer la vis dans sa lutte contre les incivilités liées aux déchets. Le bourgmestre faisant fonction, Ridouane Chahid, nous explique : "Nous nous sommes rendu compte que nos poubelles publiques faisaient principalement l'objet de sachets de poubelles d'ordures ménagères qui les faisaient déborder".

"Nous avons accru nos contrôles et on s'est rendu compte que ce sont principalement des gens qui sont de passage à Evere qui déposent dans ces poubelles publiques des ordures ménagères qui devraient être reprises dans des sacs réglementaires", déplore le bourgmestre. Selon lui, c'est le fait qu'Evere soit une commune de transit, à la frontière de Bruxelles, qui explique le fait que les dépôts clandestins soient plus nombreux.

De nombreux sacs d'ordures ont déjà été retrouvés à côté des poubelles, voire pire : "On voit souvent des voitures qui s'arrêtent devant des habitations, qui ouvrent le coffre de leur véhicule, sortent une ou deux poubelles et les déposent près d'une habitation avec laquelle ils n'ont aucun lien", dénonce Ridouane Chahid.

Il y a moins de dépôts clandestins, voire de déchets

La répression mise en place contre ces actes porte, selon le bourgmestre, déjà ses fruits : "On observe, depuis le mois de juin déjà, une diminution drastique sur certains points que nous avions identifiés. Il y a moins de dépôts clandestins, voire de déchets". Il nous informe que bientôt, des caméras mobiles vont être installées afin "d'identifier clairement les personnes qui commettent ce genre d'incivilité".

Jean-Louis ne compte pas en rester là. Il considère que ses déchets n'étaient pas ménagers et que cette sanction n'a pas lieu d'être. Il a d'ores et déjà écrit à la commune. Dans ces cas-là, un recours est toujours possible. Ridouane Chahid confirme : "La personne a la possibilité de répondre à cette sanction en se justifiant. Nous avons la possibilité de proposer à la personne d'être entendue oralement pour qu'elle explique exactement son geste".

Il espère que cette sanction sera annulée, pour le savoir, il devra encore attendre quelques mois.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

8 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Il est belge ce bourgmestre?

    Alain Schmit
     Répondre
  • Ce monsieur a-t-il donné son consentement pour que son courrier soit traité par la société de traitement de déchets ? Ne serait-on pas en présence d'une violation de son droit et d'un usage non autorisé des données ? s'il s'agit de la Police ou de la Justice OK, mais la fouille des poubelles est faite par une société privée, donc ce monsieur aurait du être informé. Pourquoi ne pas déposer une plainte à l'autorité de contrôle belge pour violation de ses droits ?

    Mick Mick
     Répondre
  • Si on veut que les gens fassent du tri, ils n'ont qu'à installer les différentes poubelles pour y mettre les différents déchets, au lieu de toujours incriminer la population

    Daniel Googe
     Répondre
  • Tout est bon pour eux, pour se faire du fric sur notre dos... Il est temps, lorsque l'on jette quelque chose dans les poubelles publiques, de faire bien attention qu'il n'y ait pas de nom... De même, si quelqu'un écrit vos coordonnées sur un papier et puis le jette, c'est vous qui recevrez l'amende... C'est inadmissible!!! A ce tarif-là, il n'aurait pas été plus puni, s'il avait jeté les déchets par terre!!!

    Eddy PONDANT
     Répondre
  • La prochaine fois, pour recevoir une amende pareille, il est préférable de jeter au sol vos déchets ! Car on ne parle pas d'un sac de 30l mais bien d'un petit sac

    Bertrand Bistrut
     Répondre
Plus de commentaires