En ce moment
 

500 euros défiscalisés: près de 2.000 déclarations en deux mois

500 euros défiscalisés: près de 2.000 déclarations en deux mois

En deux mois, 1.993 déclarations ont été introduites par 104 personnes ayant réalisé une tâche qui entre dans le cadre des 500 euros défiscalisés, ressort-il mercredi des chiffres du cabinet de la ministre des Affaires sociales, Maggie De Block.

Depuis le 15 juillet 2018, les travailleurs occupés à au moins quatre cinquièmes temps, les pensionnés et les indépendants ont la possibilité de gagner jusqu'à 500 euros complémentaires par mois sans devoir payer d'impôts en réalisant des tâches dans plusieurs domaines. La Confédération Construction déplore que son secteur entre en ligne de compte. "Certaines entreprises de construction constatent désormais que des travailleurs ne sont déjà plus disposés à prester des heures supplémentaires en semaine ou le week-end car il est plus avantageux pour eux d'aller effectuer de petits travaux chez des particuliers", soulignait-elle mercredi dans un communiqué. Le cabinet De Block relativise. "La demande pour ces petits travaux est nettement supérieure à l'offre disponible via les indépendants et les entreprises de construction."

Les règles telles que l'interdiction de publicité et la limitation à 500 euros constituent des conditions suffisantes pour éviter la concurrence déloyale, ajoute-t-on. En deux mois, sur les 1.993 déclarations, 1.685 relevaient du travail associatif et 308 de services entre citoyens. Parmi les 104 personnes ayant fait usage du système se trouvent 35 pensionnés et 14 indépendants. Concernant la construction, seuls 143 déclarations ont été enregistrées, souligne-t-on du côté de la ministre.

Vos commentaires