En ce moment
 

Fortes rafales: comment reconnaître les arbres susceptibles de tomber ?

  • Météo: risque de chutes d''arbres fragilisés par la sécheresse

  • Météo: 3 régions en alerte jaune à cause des rafales de vent attendues

 

Le danger avec les rafales de vents prévues dans la journée et dans la soirée, c'est qu'elles peuvent provoquer des chutes d'arbres. Un risque d'autant plus grand que beaucoup d'arbres ont été fragilisés par la sécheresse de cet été.

On prévoit toujours de fortes rafales de vent pour cet après-midi accompagnées de pluies. L'IRM a revu un peu à la baisse ses prévisions, pour le centre du pays en tous cas. Pour le sud-est, les provinces de Namur, Liège et plus encore le sud-est de la province de Luxembourg, on peut s'attendre à du vent violent. Les conseils de prudence sont donc toujours d'actualité. D'autant que pas mal d'arbres, après l'été, sont fragilisés. Il a fait très chaud, très sec, et les racines ont manqué d'eau. Comme l'explique Baptiste Pochet, grimpeur - élagueur, au micro de Julien Crète pour RTLinfo : "Les racines pompent toute l’eau pour ensuite la transmettre au niveau du feuillage par lequel la respiration de l'arbre se fait. La sécheresse a été tellement intense cette année que l’arbre dépérit, les feuilles tombent. Il n’a plus de respiration au niveau du système des feuilles." 

Alors, à quoi peut-on reconnaitre ces arbres fragilisés ? "Visuellement, par l’absence ou la chute prématurée des feuilles. Ensuite, la sècheresse a également provoqué des embolies au niveau des tissus conducteurs de sève. Cela provoque des ruptures mécaniques sur les arbres. Cela fait beaucoup de casses avant une mort certaine des sujets", ajoute Baptiste Pochet.  

Gare aux branches et même aux troncs d'arbres affaiblis. Ils risquent de s'écrouler avec le vent. De tomber sur les routes ou dans les jardins. L'IRM annonce des rafales à 80km/h dans le sud-est du pays. Voir 100 km/h s'il y a de l'orage. Ce qui est difficile à prévoir.

Vos commentaires