Dakar 2019 - La boîte de vitesses trahit Colsoul

(Belga) Jakub Przygonski et Tom Colsoul (MINI John Cooper Works) ont connu des déboires en cours de journée lors du Dakar. Ils ont tout d'abord été coincés dans le sable avant d'essuyer une panne de boîte de vitesse. Ils ont fait le 13e temps à 1:27:15 du vainqueur de l'étape Sébastien Loeb (Peugeot 3008DKR). Au classement, Przygonski et Colsoul sont 6e à 2:03:10 du meneur Al-Attiyah (Toyota Overdrive Racing).

"C'est une journée triste, je ne peux pas le formuler autrement", a commenté Tom Colsoul. "Cela a commencé dans les dunes de Tanaka, où nous avions déjà perdu une heure l'an passé. Tout se passait assez bien jusqu'à la dernière dune où notre MINI a été vraiment à l'arrêt. En conséquence, nous avons perdu 18 minutes. Donc ce n'était pas le meilleur début de la journée". D'autres contestant ont aussi connu des déconvenues dans ces dunes. Lors de la seconde partie du trajet, après quelques kilomètres la troisième vitesse est tombée en panne. Un peu plus tard, la même chose est arrivée avec la 4e, la 5e et la 6e vitesse. "En fin de compte nous n'avons conservé que la 1e et 2e vitesse. Nous sommes arrivés au premier checkpoint où l'assistance a été autorisée et l'équipe a changé la boîte de vitesse", a expliqué M. Tom Colsoul qui a fait part de sa déception. "C'est une gifle au visage. Il y a des choses pires dans la vie, mais en ce moment pour nous c'est la pire". (Belga)

Vos commentaires