En ce moment
 
 

Le Premier ministre s'adresse aux Belges (vidéo): "A l'exception du couvre-feu, les mêmes règles prennent effet dans tout le pays"

 
 

Le Premier ministre Alexander De Croo s'adresse aux Belges en qualifiant la situation sanitaire de "critique". Il appelle les citoyens à l'unité, rappelant que le "seul combat à mener est celui contre le coronavirus". Le chef du gouvernement confirme également l'harmonisation des règles sanitaires sur tout le pays (à travers la prise d'un arrêté ministériel édicté ce mercredi 28 octobre) à l'exception du couvre-feu.

Dans une allocution filmée depuis le 16 rue de la loi, le Premier ministre Alexander De Croo appelle les citoyens belges à prendre au sérieux la situation sanitaire de notre pays qu'il a qualifiée de "particulièrement critique". "Le nombre de contaminations augmente de jour en jour, les hôpitaux sont remplis, le nombre de décès augmente", a rappelé le Premier ministre qui précise que "la première et seule priorité aujourd'hui est d'aider nos soignants et nos hôpitaux", en aplatissant la courbe de contamination.

Evoquant les récentes mesures de restriction des libertés des citoyens, telles que le couvre-feu, Alexander De Croo a reconnu qu'elles faisaient "mal", qualifiant le résultat de ces mesures de "confinement partiel". "Ces dernières semaines, des mesures drastiques ont été prises. Les cafés et restaurants ont fermé leurs portes. Un couvre-feu s'applique à tout le territoire et nous devons arrêter nos contacts physiques. Ces mesures font mal et restreignent considérablement nos libertés", a-t-il indiqué. Avant de poursuivre: "Maintenant que le gouvernement flamand s'est rallié aux règles plus strictes qui s'appliquent au sport, à la culture et aux loisirs, la vie sociale est pratiquement mise à l'arrêt. Le résultat est un confinement partiel. Nous mettons, tous ensemble, un large plan de notre vie entre parenthèse pour épargner celle d'autres personnes".

Les mesures sont harmonisées sur tout le territoire, à l'exception du couvre-feu

Le Premier ministre a insisté sur l'importance de l'unité dont les Belges doivent faire preuve. "Ce soir, le gouvernement fédéral va publier un arrêté valable pour l'ensemble du pays. A l'exception du couvre-feu, les mêmes règles prendront effet à partir de minuit dans tout le pays. La dernière chose dont nous avons besoin est de nous diviser", martelant que le seul combat à mener était celui contre le coronavirus. "Nous ne pouvons pas céder à la division", a insisté le Premier ministre. Pour lire le détail de l'harmonisation des mesures, lisez cet article.

Un avertissement pour les plus jeunes

Dans cette allocution, Alexander De Croo a tenu à rappeler que le virus touchait tout le monde, qu'importe l'âge des individus. "Trop de jeunes pensent encore que le virus ne les concerne pas. Détrompez-vous (...) Tout le monde peut être contaminé et tomber gravement malade. Parmi les patients Covid qui ont été hospitalisés, 1.200 avaient moins de 40 ans et près de 600 avaient moins de 30 ans", a-t-il précisé. Les 6 règles d'or ont été rappelées et doivent être respectées. 

Le Premier ministre a prévenu: si le nombre de contaminations ne diminue pas, des mesures plus strictes devront être établies. "Dans les jours qui viennent, les chiffres devront montrer si chacun a bien respecté les règles durcies et énoncées ce mois-ci. L'envolée du nombre de contaminations doit faiblir sinon nos soins de santé ne le supporteront pas et des mesures encore plus drastiques s'imposeront. Je ne peux pas vous dire aujourd'hui combien de temps durera cette situation mais je peux vous dire que nous ne pourrons envisager un assouplissement que dans des conditions sûres", a-t-il déclaré. 

COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mercredi 28 octobre ? 

Nouveau Comité de concertation vendredi: 3 scénarios sur la table dont le reconfinement total




 

Vos commentaires