En ce moment
 
 

Théo Francken: de nouveaux emails compromettants divulgués par la presse flamande

Théo Francken: de nouveaux emails compromettants divulgués par la presse flamande

Le secrétaire d’Etat N-VA à l’Asile et à l’Immigration, Théo Francken, crée à nouveau la polémique. Cette fois, c’est le journal De Morgen qui évoque de nouvelles déclarations racistes et homophobes, lors d’un échange de mail datant de 2007. Des messages que la rédaction de RTL a pu se procurer et qui attaquent tout particulièrement la communauté marocaine.

Le déjà très controversé Théo Francken se fait encore remarquer. Et ce sont à nouveaux des e-mails, datant de 2007, qui font scandale. Des messages évoqués par le journal De Morgen. Au menu de ces écrits, des propos homophobes et racistes, en particulier à l’encontre de la communauté marocaine. Le secrétaire d’Etat s’interroge sur sa participation à la "rose zaterdag", la gay pride flamande. Dans cet échange, il invite des notables de la N-VA à plutôt privilégier une manifestation du mouvement étudiant flamand. "Je trouve bizarre que nous demandions de participer au "samedi rose" mais pas à la marche pour l’indépendance des étudiants flamands du supérieur. Le mouvement arc-en-ciel a tout gagné, le mariage homosexuel, l’adoption, les lois anti discriminatoires. Que veulent-ils de plus? Ils ont déjà au minimum les mêmes droits que toi et moi. Le fait que les homosexuels soient traités de manière de plus en plus agressive à Bruxelles est lié à la forte présence d’islamistes et de Marocains de m… et non à cause de nous. Et en plus, ils votent pour les socialistes. (Ironique, mais quelle serait leur prochaine exigence? Tous les musulmans de Bruxelles hors de Bruxelles? Cela serait drôle) Si le mouvement flamand, pendant cette période, avait remporté autant de victoires que ce mouvement arc-en-ciel, je serais un nationaliste heureux."

"Dégager tous les musulmans homosexuels de Bruxelles "

A ces propos sans ambiguïté viennent s’ajouter d’autres paroles, également dénichées par le journal flamand De Morgen. Il s’agit d’un autre échange de mails entre Carl Van Loo, aujourd’hui sénateur coopté de la N-VA, et Théo Francken. "L’exigence de Théo de dégager tous les musulmans homosexuels de Bruxelles dans sa commune de Lubbeek est défendable… P.S: pour être clair, je suis contre le mariage homosexuel et je suis candidat, pour le prix de l’homophobie", écrit M. Van Loo.

Epinglé par la presse

Ces e-mails, qui datent de 2007, viennent s’ajouter aux autres faux-pas de Théo Francken, qui a littéralement défrayé la chronique ces derniers jours. On rappellera les propos controversés qu’il avait tenus en début de semaine, estimant dans la presse que "les Flamands qui ont collaboré avec les nazis pendant la Seconde guerre mondiale avaient leurs raisons". D’autres propos datant de 2011 et tenus sur son profil Facebook avaient alors resurgis dans les médias. Théo Francken y exprime son doute quant à l’intérêt des diasporas congolaises, marocaines ou algériennes.

Des déclarations qui posent question, particulièrement quand elles émanent de l’actuel secrétaire d’Etat à l’Asile et à l’Immigration.


Vos commentaires