En ce moment
 

"Des armes entre les mains de tireurs inexpérimentés, c’est dangereux": 20.000 armes à feu fondues chez Arcelor Mittal à Gand

Plus de 12.000 armes à feu ont été fondues en acier au sein de l'usine Arcelor Mittal de Gand. En présence des ministres de l'intérieur et de la justice. ces armes avaient été récoltées lors d'une période d'amnistie pour la restitution par des particuliers d'armes illégalement détenues.

Plus de 12.500 armes ont été fondues ce matin. Il s'agit de revolvers, fusils de chasse ou armes semi-automatiques qui étaient détenus illégalement par des particuliers. L’an dernier, ces derniers ont pu les déposer sans risque de sanctions entre le 1er mars et le 31 décembre lors de la période d’amnistie. "Pour certaines personnes, ces armes avaient une valeur sentimentale. Mais pour limiter la détention d’armes, et pour éviter les accidents, nous devions prendre des mesures", indique Pieter de Crem, ministre de la sécurité et de l'Intérieur. 

Les armes fondues sont transformées en acier liquide qui servira notamment à fabriquer des carrosseries de voitures. "Quand ces armes sont chargées dans la cuve, on verse dessus du fer en fusion. Ce fer en fusion atteint une température d’environ 1.500 degrés. Sur ce mélange d’armes et de fer liquide, on souffle de l’oxygène, ce qui permet de faire augmenter la température jusqu’à 1.600, 1.650 degrés", rapporte Manfred Van Vlierberghe, directeur Général d’ArcelorMittal Belgium.


20.000 armes saisies en Belgique

La période d’amnistie est terminée. Posséder illégalement une arme conduit désormais à des sanctions. "On risque 25.000 euros d’amendes et maximum 5 ans de prison. Cela dépend des armes. Ce sont des peines très lourdes. Nos juges ne seront pas si sévères, mais nous devons l’être pour ne pas laisser perdurer cette situation : des armes à la maison entre les mains de tireurs inexpérimentés, c’est dangereux", assure le ministre de la Justice, Koen Geens.

Chaque année, plus de 20.000 armes saisies en Belgique sont ainsi détruites et transformées en acier.

Vos commentaires