Comment les services de secours font-ils lorsque des manifestants bloquent les routes?

Lors d’événements comme le blocage des taximen ce mardi, le travail des pompiers est parfois plus compliqué. Laxmi Lota s’est rendue à la caserne des pompiers de Bruxelles pour le RTL INFO 13H.

"Il n’y a pas eu d’intervention incendie depuis ce matin, c’est assez calme", explique notre journaliste en direct de la caserne des pompiers de Bruxelles. Mais les jours de blocage sur les routes comme aujourd’hui, il existe un dispositif spécial. Le Major Jean Ledeghen, des pompiers de Bruxelles, explique: "Dans les jours spéciaux où il y a des manifestations à Bruxelles, et ils sont nombreux, nous avons des officiers de liaison qui sont stationnés au dispatching de la police, ce qui nous permet d’avoir des renseignements directs, concernant éventuellement les rues bloquées et les itinéraires alternatifs qui nous permettent quand même de passer et de ne pas être bloqués avec nos secours".

Si les pompiers sont prioritaires, ils peuvent tout de même être bloqués, suite à des accidents de roulage ou simplement à cause de bouchons. Que se passe-t-il dans ce cas ? "Nos chauffeurs ont une bonne connaissance, en principe, des rues de Bruxelles, ce qui nous permet de trouver des itinéraires alternatifs, qui nous permet de faire face et d’arriver le plus rapidement possible".

Vos commentaires