En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: le secteur de la construction peut-il continuer à travailler?

 
RTL INFO répond à vos questions
 

Le Comité de concertation qui s'est réuni ce vendredi pousse la Belgique vers un confinement renforcé. De nouvelles mesures de restriction ont été prises pour contrer la propagation du coronavirus dans le pays. L'une des principales mesures concerne la vie économique. Le secteur de la construction est-il pour autant concerné ?

Le comité de concertation a adopté vendredi une série de mesures qui plongent la population dans un "confinement renforcé", selon les mots du Premier ministre, Alexander De Croo. Ce sont les "mesures de la dernière chance", a-t-il averti. Elles entreront en vigueur dimanche à minuit et pour une durée de six semaines, en principe jusqu'au 13 décembre.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: voici les nouvelles mesures

Depuis ses nouvelles annonces, vous êtes nombreux à nous interroger via le bouton orange Alertez-nous. "Le secteur de la construction peut-il continuer ?", se demande Arnaud. 

Les entreprises de la construction peuvent toujours continuer le travail pour autant qu'elles respectent strictement les distances et le port du masque. Le secteur de la construction a été défini comme une entreprise nécessaire à la protection des besoins de la population dans l'arrêté ministériel publié au Moniteur belge. 

Par ailleurs, elles doivent se limiter aux travaux urgents et aux interventions urgentes. Un protocole doit encore être publié pour spécifier les règles et apporter quelques adaptations par rapport à la situation actuelle. Les administrations communales restent ouvertes et peuvent donc délivrer un permis d'urbanisme en cas de nouveau chantier. 

Les chantiers en cours ne sont, quant à eux, pas à l’arrêt. Ils dépendent de la décision des pouvoirs publics s'il s'agit de travaux publics; ou bien du maître d'ouvrage s'il s'agit d'un chantier privé. Un maître d'ouvrage pourrait en effet décider de suspendre le chantier s'il estime que cela représente un danger pour l'entrepreneur et les ouvriers. 

A noter que certaines entreprises de construction peuvent être à l'arrêt cette semaine en raison des vacances de Toussaint et du jour férié le 1er novembre remplacé par le le lundi 2 novembre.

> COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce dimanche 1 novembre?

 




 

Vos commentaires