En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les chiffres baissent-ils suffisamment pour relâcher des mesures durant les fêtes?

 
CORONAVIRUS
 

Le nombre de nouveaux de coronavirus en Belgique a diminué de moitié en une semaine. Les hospitalisations suivent le mouvement et baissent aussi mais pas de manière aussi marquée car il y a toujours un délai entre évolution des nouvelles infections et hospitalisations.

Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral pour la lutte contre le coronavirus, était notre invité dans le RTL INFO 19H. Il a commenté la situation actuelle en Belgique en répondant notamment aux questions de Caroline Fontenoy.

Caroline Fontenoy: les hospitalisations et les contaminations baissent. Mais baissent-elles suffisamment qu'espéré avec le confinement?

Yves Van Laethem: "Nous avons normalement l'impact du réel confinement que l'on vit. On espère les voir descendre (ndlr: les courbes des hospitalisations et des contaminations) au moins aussi bien et ne pas ralentir. Nous avons un petit doute sur la vitesse avec laquelle, la diminution se fait pour l'instant. Je pense qu'il ne faudrait pas qu'on stagne trop pour avoir réellement l'impression que le confinement à l'impact qu'il devrait avoir."

Caroline Fontenoy: quels sont les scénarios possibles si cette diminution se poursuit? On relâche un peu pour les fêtes ou pas?

Yves Van Laethem: "S'il y a une stagnation et que vraiment, ce n'est pas seulement un bégaiement, on pourrait avoir besoin d'autres mesures ou de prolonger certaines mesures. Si les résultats restent favorables à la fin de ce mois, et sur bases de l'avis des experts, le politique devra décider si, à partir de mi-décembre, on peut nous laisser un peu plus d'espace, de libertés pour les fêtes."


 

 




 

Vos commentaires