En ce moment
 
 

Décès d'un chauffeur de bus testé positif au coronavirus: la Stib promet d'organiser un dépistage gratuit pour ses collaborateurs

 
 

Un chauffeur de bus de la Stib est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à son domicile. Cet homme de 55 ans avait été testé positif au Covid-19 quelques jours auparavant mais ne présentait que peu de symptômes. Le lien entre ce décès et le coronavirus n'a pas encore été établi avec certitude mais l'entreprise examine la possibilité d'organiser "dans les plus brefs délais" une campagne de dépistage interne pour rassurer ses collaborateurs, a indiqué ce lundi la société des transports intercommunaux de Bruxelles.

Pas hospitalisé parce que son état de santé ne soulevait pas d'inquiétude

Diagnostiqué positif au Covid-19 mercredi dernier, ce chauffeur n'a pas été hospitalisé parce que son état de santé ne soulevait pas d'inquiétude. Le mouvement de protestation d'une partie du personnel, majoritairement des conducteurs de bus, ayant engendré des rassemblements de personnes dans les dépôts, la Stib veut mettre en place une campagne de dépistage pour les collaborateurs qui le souhaitent.

"Par mesure de précautions et pour rassurer le personnel, nous avons envisagé de mettre en place un testing pour l'ensemble de notre personnel. Nous sommes en contact avec la médecine du travail pour essayer d'organiser ce testing. On peut être testé chez son médecin mais uniquement lorsqu'on présente des symptômes. Ce test au sein de l'entreprise permettrait aux personnes inquiètes mais sans symptômes de se faire tester à la Stib", souligne la porte-parole de la société de transports bruxelloise Françoise Ledune.




 

Vos commentaires