En ce moment
 

La maintenance des data centers, métier d'avenir? "On a énormément de demandes de la part des entreprises" (vidéo)

La maintenance des data centers, métier d'avenir?

Avec la digitalisation et la robotisation, de nouveaux métiers ont vu le jour. A la Haute École Louvain en Hainaut, une nouvelle formation de deux ans sera proposée aux étudiants: la maintenance des data centers (des centres de traitement des données, ndlr).

Au cœur d’un data center, il y a des serveurs informatiques. Il s'agit de machines qui chauffent et dont la température doit être régulée, notamment avec des circuits d’eau. Pour faire cette maintenance, il faut être frigoriste, chimiste et électricien industriel. Ces dernières années, la masse de data a considérablement gonflé.

"On a une demande de plus en plus importante, explique Stéphanie Eggermont, responsable de la formation data center à la Haute Ecole Louvain en Hainaut, au micro de nos reporters Aurélie Henneton et Samuel Lerate. On aura d’abord l'industrie 4.0 qui va demander un stockage de données de plus en plus important. On aura tout ce qui est "cloud", c'est-à-dire que tous les utilisateurs ont leurs photos, leurs données personnelles, bancaires stockées dans les data centers".

 
Google a des dizaines de postes à pourvoir à travers toute l'Europe

Il y a 40 data centers en Belgique, banques, opérateurs de communication et bien sûr Google à Ghlin, qui a plusieurs dizaines de postes à pourvoir à travers l'Europe. Ce data center a participé à la création de la formation. 16 étudiants recevront ce certificat chaque année. "Le programme a été élaboré à partir de discussions avec les entreprises de data center, indique Valérie Seront, directrice de l’école d’ingénieurs à la Haute Ecole Louvain en Hainaut. Elles sont effectivement en manque de personnes adéquates pour y travailler. Elles se rendent compte que la construction des data centers grandit plus vite que le nombre de personnes formées dans ce domaine-là".

La sécurité de l’information, c’est avant tout celle des stocks de données. Celui qui veille sur les serveurs est un maillon capital de la vie numérique.

Vos commentaires