En ce moment
 
 

La police prévient, la chaleur n'est pas une excuse pour oublier les mesures sanitaires: "On applique la répression"

La police prévient, la chaleur n'est pas une excuse pour oublier les mesures sanitaires:
©Belga
 
 

La journée va être chaude, avec plus de 30 degrés prévus aujourd'hui. Or chaleur et mesures "covid" ne font pas forcément bon ménage. Pourtant, il faudra suivre les règles. La police a reçu l'ordre de sévir.

Les patrouilles covid, qui œuvraient un peu moins dans certaines zones comme celle de Montgomery, à Bruxelles, ont repris depuis quelques jours, a constaté RTL INFO. Elles ont un mot d'ordre: la répression. Fini l'information et la prévention. Si vous voulez profiter des beaux jours (voir les prévisions météo), ce sera dans le strict respect des mesures sanitaires. 

"On fait plusieurs passages sur la journée"

"On fait plusieurs passages sur la journée. Le citoyen aujourd'hui est au courant de ce qu'il peut faire ou ne peut pas faire. Donc, depuis lundi, on applique ce que demande le fédéral, c'est-à-dire, la répression",commente l'inspecteur Marc Beekmans, de la zone de police Montgomery. En cas de non-respect des règles, le montant du PV s'élève à 145€.

Rappel des règles

Le port du masque est toujours obligatoire dans les magasins. Certaines mesures locales l'imposent également dans certaines zones et rues commerçantes. Dans les parcs, vous ne pouvez pas vous réunir à plus de 10 par groupe. Et si vous ne pouvez pas maintenir la distance sociale, vous devez porter un masque. Il est également vivement conseillé de garder un mètre, voire un mètre 50 entre les personnes de bulles différentes. "Que ce soit venir avec des radios, faire un grand pique-nique, venir faire la fête au milieu du parc dans une bulle qui dépasserait le nombre de personnes autorisées, c'est ce que l'on doit contrôler actuellement dans les parcs", explique l'inspecteur.




 

Vos commentaires