En ce moment
 
 

Les élèves de secondaires font leur rentrée, et il leur manque 130 professeurs: "Ça me met très mal à l'aise"

Les élèves de secondaires font leur rentrée, et il leur manque 130 professeurs:
© BELGA

C'est au tour des secondaires de faire leur rentrée, ce mardi 3 septembre. Mais on le sait déjà: dans leur emploi du temps de la semaine, chaque élève aura en moyenne deux heures d'étude. C'est-à-dire un trou de deux heures: pas de cours, car pas de professeur.

La pénurie d'enseignants, on en parle depuis longtemps et ce matin, nous avons un chiffre: 130. C'est le nombre de professeurs à temps plein qu'il manque dans les écoles secondaires.

Alors la rentrée se fait dans le stress pour les directrices et directeurs, comme à Wavre dans le Brabant wallon, où nous avons rencontré Pascale Maljean, directrice de la section secondaire de l'école La Providence. Pour la première fois de sa carrière, elle débutera son année scolaire avec un professeur de mathématique en moins.

"Ça représente six heures de cours, donc par rapport à mon total, ce n'est pas énorme. Mais moi, ce qui me met très mal à l'aise, c'est d'avoir mes élèves qui vont rentrer et qui n'auront personne pour leur premier cours de maths".

Cette pénurie serait liée aux conditions de travail. "J'ai un professeur de sciences qui est chez moi à mi-temps, et son autre mi-temps, il est à Hannut. C'est donc plus difficile de s'intégrer, ça demande plus de travail, et donc les conditions sont moins bonnes".

Rappelons que 40% des jeunes enseignants abandonnent le métier durant les 5 premières années.

Vos commentaires