En ce moment
 

Paras: deux témoins décédés alimentent la rumeur

Alors que les résultats de l\'autopsie du corps du colonel Nubaha, qui devait être le principal témoin cité par la défense dans le cadre du procès du major Ntuyahaga, ont été communiqués à la Cour d\'assises de Bruxelles cette semaine, les circonstances de sa mort pourraient être liées à la prise d\'un médicament contre la malaria, annonce Le Soir. A son arrivée en Belgique, le colonel Nubaha souffrait d\'un accès de fièvre. Suspectant une crise de malaria, un médecin lui a administré du Lariam à fortes doses. Ce médicament présente des risques pour le foie. Or, le médecin légiste a conclu à une cirrhose du foie. Mais le climat de suspicion qui a entouré ce décès ne se limite pas à ce cas: dans la communauté rwandaise on rappelle qu\'en décembre 2006, un autre témoin important, Juvénal Uwilingyimana, avait trouvé la mort dans des circonstances suspectes alors qu\'ill avait accepté de collaborer avec le Tribunal pénal international pour le Rwanda et se rendait plusieurs fois par semaine à Lille. Son corps avait été retrouvé dans le canal Bruxelles-Charleroi. (GFR)

Vos commentaires