En ce moment
 

Bienvenue au festival Ozora, un "Tomorrowland" hongrois à l'esprit très hippie (photos)

Bienvenue au festival Ozora, un

L'été est sur le point de s'achever et son round des festivals aussi, mais on a souhaité sortir des sentiers battus et on vous a déniché un festival aux antipodes de ceux que l’on connaît bien en Belgique, le festival Ozora. Situé à plus d’une centaine de kilomètres de Budapest, ce festival - qui porte le nom de sa commune d’accueil - rassemble près de 60 000 personnes chaque année. Ozora c’est un univers musical (la musique trance psychédélique) connu par un public précis, mais avant tout un art de vivre et un rapport humain qu’il est rare de côtoyer dans nos sociétés.





Le artibarn : partager dans la création

Il est commun de voir des marchés et quelques jeux dans des festivals européens, mais il est rare de faire de la poterie ou des sculptures en pâtes à modeler. Avec Ozora et son "artibarn", on bouscule les codes avec un grand atelier où les festivaliers peuvent travailler le bois, la forge mais également s'adonner à la poterie, dans une ambiance bon enfant où tout est mis en œuvre pour favoriser le travail collectif et l'échange humain.




Le cooking groove : redécouvrir l'autre à travers la cuisine

Autre élément qui s'inscrit dans une manière de penser l'humain et l'environnement : la cuisine collective du festival. Ozora c'est avant tout la possibilité de cuisiner des produits frais dans un espace naturel où les constructions sont en bois et matériaux recyclables. Les festivaliers cuisinent tous ensemble sur de grands barbecues en pierre aménagés. Dans cette cuisine aux aspects de nature sauvage, les "ozorians" se partagent des ustensiles de cuisine, des aliments et des sourires. "Le partage est toujours le maître-mot là-bas, rien que le coin cuisine le démontre bien puisque tout est construit en rond, tout est conçu pour pousser les gens à se parler et à échanger" nous a confié Cléa, l'une des festivalières. Dans le cooking groove, on cuisine ensemble, on prends l'apéro et on savoure la nature qui nous entoure.


 
Wheel of wisdom : découvrir son fort intérieur

En parallèle des scènes où les artistes de trance déchaînent les corps des festivaliers jours et nuits, il existe un lieu central qui est l'un des poumons du festival: "la roue de la sagesse". Cours de yoga, médiation, développement personnel et apprentissage des différents niveaux de la conscience humaine sont au programme tout au long du festival.


Tea shack : du thé pour tous les goûts et toutes les bourses!

Dans cet esprit de partage et de nature, le "tea shack" est un endroit incontournable du festival. A tout moment du jour et de la nuit, on peut déguster une grande variété de thés bio dont certains ont des propriétés médicinales. En plus d'être bon pour la santé, on peut donner la somme que l’on souhaite. Le "tea shack" fonctionne par système de donation. Cette initiative s'inscrit dans l'esprit du festival, enlever les barrières socioéconomiques qui caractérisent le monde d'aujourd'hui, pour donner la possibilité à chacun de profiter d'un bon thé, selon ses moyens.


"L'esprit de la communauté trance s'approche de celui des hippies des années 60"

La communauté trance est peu connu du grand public car le courant de musique électronique auquel elle appartient est loin des standards musicaux que l’on connaît aujourd’hui. Mais l’état d’esprit du festival rappelle celui des mouvements hippies, avec des valeurs tels que le partage, l’échange interculturel, l’amour ou encore le respect de l’environnement. "Près de l’une des scènes du festival, il y a un coin pour les jeux de société dans le but que les gens jouent ensemble, ou avec des inconnus. Tout est en libre service dans ce festival, il n'y a pas de système de tickets, l'accès à la douche est libre, tu fais vraiment ce que tu veux comme tu veux ! (…) Cela dit, l'esprit de la communauté trance s'approche de celui des hippies des années 60" nous a confié Emie, l’une des festivalières.

Si vous être curieux de découvrir de nouveaux univers musicaux et vivre une expérience humaine riche, la prochaine édition se tiendra le 31 juillet 2017 à Ozora en Hongrie.

 
 

Vos commentaires