En ce moment
 
 

Sortie BD: "La Bombe", aux origines de la bombe atomique d'Hiroshima

Sortie BD:
 
Studio BD
 

Sortie BD. La Bombe. Aux origines de la bombe atomique d'Hiroshima. Le 6 août 1945, une bombe atomique détruit Hiroshima. L'horreur décidé par des hommes contre une population. Un drame né de la création d'une arme effrayante. Mais surtout une histoire. Celle de scientifiques dépassés par leur création. "La Bombe" est un album exceptionnel par sa densité et sa puissance graphique. A ne pas rater.

Au départ, il y a ce drame. 6 août 1945, une bombe atomique est utilisée pour la première fois sur une population civile. Elle va détruire la ville d'Hirsohima et laisser un traumatisme toujours présent au Japon. Une horreur qui marque l'histoire et lance la course aux armes nucléaires. Mais derrière les faits bruts, il y a une aventure scientifique.

L'album "La Bombe" est plus qu'un récit en BD. Il est un pari fou: celui de raconter en détail ce qui va conduire à la création de cette arme de destruction massive. A l'origine de ce projet, il y a un scénariste : Didier Alcante. Cette histoire, il l'a mûrie depuis des décennies. Tout est venu d'une rencontre avec un Japonais à l'âge de 8 ans. Une amitié et un voyage à 11 ans au Japon pour visiter le musée d'Hiroshima.

Mon premier contact avec la bombe atomique. A Hiroshima. J'ai 11 ans.

Ce roman graphique raconte les coulisses et les personnages-clés de cet événement historique qui, en 2020, commémore son 75ème anniversaire. Des mines d’uranium du Katanga jusqu’au Japon, en passant par l’Allemagne, la Norvège, l’URSS et le Nouveau-Mexique, c’est une succession de faits incroyables mais vrais qui se sont ainsi déroulés. Un scientifique oublié, Leó Szilàrd est au coeur de ce récit. C'est lui qui remua ciel et terre pour que les USA développent la bombe avant l'Allemagne nazie.

Léo Sziklard, un scientifique oublié

Mais le scénariste Didier Alcante a conscience que pour réussir son projet, il lui faut quelqu'un capable de l'aider dans sa multitude de documentations. Un co-scénariste qui lui permettent de prendre du recul et de structurer le récit de "La Bombe" pour ne pas perdre le lecteur. Il embarque donc Laurent-Frédéric Bollée dans l'aventure.

Le Mémorial de la Paix d'Hiroshima rappelle l'horreur

La BD mélange les personnages historiques comme les décideurs politiques (Roosevelt, Truman), les scientifiques passés à la postérité (Einstein, Oppenheimer, Fermi...) et les méconnus ou oubliés.Elle intègre aussi des personnages de fiction comme une famille dans la ville d’Hiroshima. Pour le dessinateur Denis Rodier, le travail est titanesque. Il va créer des centaines de croquis pour touche par touche aboutir à un graphisme puissant en noir et blanc.

J'ai toujours été fan d'histoire.

Cet album sort complètement des sentiers battus. Un livre en images et en bulles qui constitue une véritable aventure scientifique et humaine. Didier Alcante et ses complices ont conçus une oeuvre complète passionnante.

L'ambition d'un thriller

Il faut être patient pour en venir à bout mais cela peut se faire par étapes. Il mérite largement l'effort car le drame d'Hiroshima, parfois oublié, reste un événement essentiel de notre histoire collective. 

La Bombe aux éditions Casterman

Scénario: Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée

Dessin: Denis Rodier.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

LabombeBas

 




 

Vos commentaires