En ce moment
 
 

Coincé dans votre appareil "intelligent" de chasteté masculine? Utilisez un tournevis, dit le fabricant

Coincé dans votre appareil
Le fabricant d'un appareil "intelligent" de chasteté masculine a préconisé l'emploi d'un tournevis pour l'ouvrir en cas de problème, quelques jours après des mises en garde sur la possibilité qu'il pFred TANNEAU
 
 

Le fabricant d'un appareil "intelligent" de chasteté masculine a préconisé l'emploi d'un tournevis pour l'ouvrir en cas de problème, quelques jours après des mises en garde de chercheurs sur la possibilité qu'il puisse être verrouillé à distance par des pirates informatiques.

La société chinoise Qiui, qui fabrique Cellmate, un dispositif dont le déverrouillage ne peut se faire que par bluetooth via une application, a publié une vidéo intitulée "Quand rien d'autre ne fonctionne", montrant une réparation à l'aide d'un tournevis.

Cela fait suite à des avertissements de chercheurs selon lesquels Cellmate, une sorte de cage dans laquelle l'homme glisse son sexe avant de verrouiller le dispositif avec un anneau en acier, est vulnérable aux hackers.

Ces derniers, à distance, pourraient ainsi maintenir l'appareil verrouillé, laissant potentiellement des milliers d'utilisateurs pris au piège.

Le patron-fondateur de la société, Jake Guo, a affirmé qu'il est "tout simplement faux" de dire que le sexe peut rester bloqué dans ce dispositif vendu comme un jouet sexuel de soumission ou un moyen de contrôler l'éventuelle infidélité de son partenaire.

"Au cas où vous ne pourriez pas contacter notre service clientèle, la deuxième option est de casser le cache du Cellmate avec un tournevis ou (quelque chose de) similaire, comme le montre la vidéo sur notre site internet", afin de déverrouiller le dispositif, a-t-il indiqué dans un communiqué envoyé à l'AFP.

"Par rapport à Cellmate, porter une cage de chasteté traditionnelle - souvent en acier - avec un cadenas classique est beaucoup plus risqué", selon lui.

Pour Alex Lomas, de Pen Test Partners (PTP), une société britannique spécialisée dans la sécurité à l'origine de l'information sur cette potentielle faille, utiliser un tournevis tout en portant l'appareil semble difficile.

"Recourir à un tournevis à proximité d'une zone très sensible de l'anatomie semble très imprudent", a déclaré son collègue Ken Munro à la BBC.

Les informations personnelles des utilisateurs de Cellmate, vendu 160 euros sur le site internet Qiui, comme les noms, les numéros de téléphones, les dates d'anniversaires ou les données de localisation seraient également facilement accessibles.

Ces jouets sexuels intelligents font partie des objets connectés, pouvant être commandés à distance, devenus très en vogue ces dernières années.

Pour se prémunir contre d'éventuels piratages, M. Guo a conseillé aux utilisateurs de Cellmate de supprimer leur application Qiui de leur téléphone et de la remplacer par une version mise à jour.

"Tout appareil moderne peut potentiellement être piraté de nos jours", a-t-il souligné.




 

Vos commentaires