En ce moment
 
 

Panne générale chez l'hébergeur web N.1 en Europe: de nombreuses sites belges ont été impactés

Panne générale chez l'hébergeur web N.1 en Europe: de nombreuses sites belges ont été impactés
 
 

Le groupe français OVH, numéro un européen de l'hébergement de sites internet, a été aux prises avec une importante panne électrique jeudi matin, qui a rendu inaccessible de nombreux sites internet européens.

Le patron du groupe OVH a annoncé à la mi-journée le rétablissement de l'alimentation électrique d'un serveur de Strasbourg, tandis que celle d'un serveur de Roubaix avait été rétabli plus tôt dans la matinée.

"L'électricité est rétablie" pour le serveur de Strasbourg, a écrit Octave Klaba, sur son compte Twitter, précisant que ses équipes étaient en train de vérifier si la situation était revenue à la normale chez tous les clients.

Le site du groupe OVH lui-même a été inaccessible pendant plusieurs heures, comme d'autres sites français, espagnols ou polonais, hébergés par des serveurs OVH, selon un grand nombre de témoignages sur Twitter.

Revenant sur l'ampleur du problème, Octave Klaba avait expliqué dans la matinée que plusieurs sources d'alimentation "électrique avaient fait défaut en même temps".

OVH est le numéro un européen de l'hébergement de sites internet et compte 22 datacenters (centres de données) dans 19 pays.

Beaucoup de Belges

"Je travaille dans un restaurant, et mon site web est inaccessible, tout comme ma téléphone", nous a expliqué Julien, après avoir contacté la rédaction de RTL info via le bouton orange Alertez-nous. Les conséquences: aucun accès à "toutes les informations sur les prix, ce qu'on a à la carte, pas de réservations, etc".

Il semblerait également que de nombreux sites web de commune wallonne aient été également impactés. D'après Alain, qui nous a contactés, il s'agit "des sites internet des communes wallonnes qui sont crées par IMIO (une intercommunale), et IMIO héberge ses serveurs chez OVH".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 




 

Vos commentaires