En ce moment
 
 

Les tests de Mathieu: internet à la maison en illimité et la TV via la 4G UNIQUEMENT, c'est enfin possible

Les tests de Mathieu: internet à la maison en illimité et la TV via la 4G UNIQUEMENT, c'est enfin possible
 
Les tests de Mathieu
 

Qui l'eut cru ? Un petit boitier blanc est capable de capter (nettement mieux qu'un smartphone) la 4G, et de la transformer en 'Internet à la maison', tout en diffusant une chaîne télévisée en haute définition via une box fournie. Pour un prix normal, voire intéressant. J'ai testé, dans de mauvaises conditions, l'offre TADAAM d'une équipe d'ingénieurs de Telenet, l'opérateur flamand.

Le sans-fil va-t-il envoyer toutes les technologies câblées à la casse ? On est tenté de le croire après la démonstration réalisée par TADAAM, un produit mis au point par une équipe de Telenet, l'équivalent de Voo en Flandre.

Tout est basé sur la simplicité, donc l'explication du concept tient dans mon titre: amener internet à la maison, ainsi que la TV numérique, à partir d'un boitier blanc qui n'a ni besoin du câble téléphonique de Proximus, ni du câble coaxial de Voo.

L'entièreté des communications est issue du modem/routeur signé Huawei, qui est donc à la fois un récepteur 4G (avec une carte SIM) et un émetteur WiFi. En d'autres termes, il transforme l'internet mobile en internet fixe.

tadaam001

Une réception 10x plus puissante qu'un smartphone…

Sur le papier, l'idée me semblait un peu trop ambitieuse. J'ai donc déballé le pack d'installation (un modem et un boitier à relier à la TV) dans une maison éloignée du centre de mon village. Bon, on est à 10 km de Bruxelles, donc la couverture 4G est bonne, mais dans cette rue, elle est très capricieuse et plusieurs endroits de la maison semblent un peu isolés, avec des vitesses de 4 ou 5 Mbps (contre 70 Mbps environ dans le centre du village).

Premier élément important: c'est effectivement très simple à installer. On branche le modem/routeur Huawei et dans la seconde, miracle: il y a un réseau WiFi dans la maison. Les accès sont renseignés dans la documentation très bien conçue du pack d'installation.

Je m'attendais à une vitesse réduite, mais visiblement, le boitier Huawei décuple la puissance du signal 4G. En effet, avec le même smartphone passé en Wi-Fi, un test de connexion internet indiquait 45 Mbps, au lieu des 5 Mbps constatés lorsqu'il se connecte lui-même à la 4G.

Comment est-ce possible ? D'après un responsable de TADAAM, "un smartphone n'est pas conçu pour capturer un signal faible (car vous êtes généralement mobile et la qualité du signal peut varier très fréquemment)". Dans le modem/routeur de Huawei, "la meilleure portée du signal est réalisée par les antennes qui sont plus sensibles et aussi plus nombreuses lorsque vous le comparez à un smartphone".

30 chaînes TV, deux manières de la regarder

Premier bon point pour TADAAM, donc. Deuxième bon point: les 30 chaînes TV. Lors de l'allumage du boitier principal, un SMS a été envoyé dans la seconde au numéro de téléphone renseigné lors de l'inscription. Ce message contenait un code, utile pour activer, sur l'application TADAAM TV, l'accès aux chaînes de télévision.

Il y a deux manières d'en profiter. Jusqu'à présent, TADAAM préconisait d'installer l'application sur un smartphone ou une tablette, sur l'Apple TV ou directement sur certaines télévisions récentes. Mais une nouvelle solution vient d'être ajoutée, et c'est celle que j'ai testée: l'utilisation du boitier noir inclus dans le pack d'installation.

Lui aussi s'installe très facilement: on relie le câble HDMI (fourni) à la TV, on relie la prise réseau au modem/routeur Huawei, et on lui donne du courant. Après quelques secondes, on peut déjà retirer le câble réseau si on le souhaite, car le boitier s'est automatiquement connecté en WiFi au modem/routeur.

L'interface de ce qu'on appelle une box Android TV très épurée apparait, avec tous les avantages d'un système d'exploitation signé Google (magasins d'applications, diffusion des contenus du smartphone, etc).

Et au sommet de cette box configurée par TADAAM, il y a donc l'application du même nom, qui se lance automatiquement au démarrage. Elle se contrôle de la même manière que l'interface de Proximus TV ou Voo, à peu de choses près: zapping, grille des chaînes, enregistrement quand on appuie sur pause (mais pas de 'replay' des programmes des jours précédents). Il y a la base, utilisée par la majorité des ménages: les chaînes belges et françaises, des chaînes exploration (Ushuaia TV et Discovery), des chaînes enfants et quelques chaînes étrangères.

La qualité est limitée au Full HD: pas de 4K HDR, donc, mais peu de gens s'en soucient. La télécommande, minimaliste, fait son job, et elle a prévu intelligemment un bouton d'accès rapide à TADAAM, pour revenir facilement sur les chaînes de TV si on est perdu dans l'interface Android TV ou sur d'autres applications.

Globalement, l'expérience est pratiquement aussi bonne et rapide que n'importe quel décodeur Voo ou Proximus.


 

Reste une question importante: à qui s'adresse cette offre ?

Tout est une question de prix et TADAAM semble avoir bien étudié la question.

Tous ceux qui ont une bonne connexion aux réseaux câblés de Proximus ou Voo y ont probablement souscrit un abonnement traditionnel. Leur prix est plus élevé que les offres de TADAAM, mais c'est le cas également de leur vitesse et du nombre de chaînes.

Le pack DUO de Voo (NET + TV) coûte actuellement 58€ par mois. A ce prix, la vitesse maximale est de 125 Mbps, le volume de téléchargement est illimité et il y a 70 chaînes disponibles (avec fonction replay sur 7 jours sur la plupart des chaînes). Le matériel est inclus, comme chez TADAAM.

Le pack Internet + TV de Proximus coûte actuellement 60€ par mois. La vitesse annoncée est de maximum 100 Mbps, le volume est illimité et il y a 80 chaînes avec des options en (replay sur 36 heures pour certaines d'entre elles). Le matériel est inclus également.

Du côté de TADAAM, il existe deux offres. Pour 40€, vous avez l'internet en illimité à la maison à une vitesse de 'max 30 Mbps'. Et la possibilité de regarder les 30 chaînes sur un écran à la fois. Pour 50€, la vitesse passe à 'max 50 Mbps' et vous pouvez regarder la TV sur 3 écrans simultanément. Mais il n'y a pas de 'replay' pour revoir des émissions des jours précédents.

TADAAM, dès lors, s'adresse soit à une clientèle qui se contente d'un internent à 30 Mbps et d'une offre TV de base, sur un seul écran à la fois. A 40€, il ne sera vraiment pas volé. Mais je pense surtout aux étudiants, à ceux qui s'installent pour quelques mois dans une maison ou un appart et qui veulent éviter les lourdeurs administratives des déménagements (car TADAAM peut s'emporter partout), à ceux dont l'appartement n'est pas desservi proprement au niveau du câble de Proximus ou Voo. Ou à ceux, j'imagine que ce doit être le cas par endroit en Wallonie, dont la vitesse de la 4G locale est meilleure que celle proposée par Voo ou Proximus via le câble. Il faut faire un test pour être sûr, et comme il n'y a pas d'engagement dans la durée ni de frais d'activation/installation, ça vaut la peine d'essayer.

Conclusions

J'avais de sérieux doutes sur le fonctionnement d'un pack qui promettait Internet illimité à la maison (à 30 ou 50 Mbps) et 30 chaînes TV en HD, sans aucun accès au câble téléphonique de Proximus ou coaxial de Voo. En quelques minutes, ils ont été balayés par la facilité d'installation du modem/routeur (on l'allume et Internet apparaît). Et surtout, par la qualité et la puissance du concept.

Car après quelques jours de tests dans une maison où les smartphones captent peu ou mal la 4G, force est de constater que ce modem/routeur 4G, signé Huawei, fait des miracles. Il capte 10 fois mieux (littéralement) le signal des antennes locales, et le transforme en Internet à la maison, avec le WiFi traditionnel. Le volume d'internet mobile est illimité.

J'ai mesuré (toujours dans cette zone normalement mal desservie) des vitesses dépassant parfois les 50 Mbps. Quant à l'offre TV et à l'interface de la box Android fournie qui fonctionne elle aussi sans fil (elle est relié en WiFi au modem/routeur), rien à dire, c'est 30 chaînes en haute définition.  

Donc oui, TADAAM fonctionne parfaitement. Pour savoir si cette offre est intéressante pour vous, retournez au paragraphe précédent.

Quoi qu'il en soit, la démonstration de cette "filiale" de Telenet, opérateur câble flamand, est techniquement une réussite exemplaire. Elle prouve que le réseau câblé traditionnel doit se renouveler (la fibre est en cours d'installation dans certaines villes par Proximus mais les investissements sont lourds) pour justifier ses contraintes techniques et administratives. Certes, Voo fait déjà pas mal avec ses 125 Mbps et permet déjà d'atteindre les 400 Mbps en payant plus cher.

Mais la 5G arrive, et les modem/routeurs Huawei 5G sortent dans quelques mois. Donc TADAAM pourrait potentiellement dépasser largement les vitesses des réseaux câblés !


 
 

 




 

Vos commentaires