Environ 600 manifestants pour le climat à Anvers, 1.000 à Courtrai, plus de 500 à Hasselt

Environ 600 manifestants pour le climat à Anvers, 1.000 à Courtrai, plus de 500 à Hasselt

(Belga) Pour la quatrième semaine consécutive, des centaines de jeunes sont descendus dans les rues de différentes villes jeudi pour manifester pour le climat dans le cadre des "jeudis pour le climat". En dehors du principal rassemblement à Louvain, où plus de 10.000 jeunes ont marché, des mobilisations notables ont eu lieu en Flandre à Anvers, Courtrai et Hasselt.

A Anvers, quelque 600 jeunes se sont rassemblés en matinée selon les estimations de la police, un chiffre qui reste le plus élevé pour cette ville jusqu'ici. Ils ont marché de la Operaplein jusqu'à la Groenplaats. Les jeunes qui étaient présents dans la métropole anversoise affirment être eux-mêmes prêts à des efforts concrets pour contrer le réchauffement climatique, selon les initiateurs locaux. "Ils veulent bien prendre moins l'avion, mais le train est plus cher", a cependant pointé Warre Germis, un de ces jeunes initiateurs. "Ils veulent manger moins de viande, mais les options végétariennes sont plus chères. C'est simplement, pour beaucoup, pas possible ou pas payable actuellement. Par ailleurs, mêmes si on faisait tous cela en tant qu'individu, on ne resterait pas sous la limite du 1,5° ce siècle-ci. Il faut en faire plus, et cela doit venir du politique". A Courtrai, 1.000 jeunes étaient présents. Les élèves ont fait un tour de la ville en matinée, en faisant arrêt à la maison communale. Vers 10h30, la foule s'est dispersée et les élèves sont retournés en classe. A Hasselt, entre 500 et 600 jeunes activistes inquiets du climat sont descendus en rue, selon les estimations de la police. Les organisateurs Metehan Topal, 20 ans, et Jamie Harrison, 19 ans, se sont dits agréablement surpris par l'affluence. Pour cette deuxième marche limbourgeoise, c'est dans l'après-midi que les jeunes, essentiellement des élèves, se sont mobilisés. Ils se sont rassemblés à 14h00 sur la Grand-Place, puis ont parcouru des rues commerçantes jusqu'à la Kolonel Dusartplein où quelques discours ont eu lieu avant que la foule ne se disperse vers 15h00. (Belga)

Vos commentaires